Les brionautes de Crécy-la-Chapelle et du Pays Créçois   Votre compte  Forum
SUJETS :   Tous    Economie    Politique    Société    Solidarité    Transport    Urbanisme    Reportages    Art-Culture    Histoire    Associations
Nature    Patrimoine    Tourisme     Sortir    Brionautes    Internet    Galeries    Actualités    Fiction    Divers    Elections    PNR   
  Créer un compte Utilisateur 9 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
 
  Crécy

  Connexion

Identifiant

Mot de Passe



  Articles commentés aujourd'hui

  Montaigu

  D'un peintre inconnu

  Derniers commentaires
Dimanche, 26 février
  • Recherche box à l... (Corinne)
  • Mise en place du ... (AS77)

  • Samedi, 25 février
  • Mise en place du ... (jms)
  • Mise en place du ... (hibdou)
  • Mise en place du ... (NOUCAL)
  • Mise en place du ... (AS77)
  • Mise en place du ... (jms)
  • Mise en place du ... (AS77)
  • Mise en place du ... (NOUCAL)

  • Samedi, 18 février
  • Deux équipages vo... (jms)

  • Vendredi, 17 février
  • Deux équipages vo... (jms)
  • Deux équipages vo... (jms)
  • Deux équipages vo... (Korie)

  • Jeudi, 16 février
  • Le comité local d... (jms)

  • Samedi, 11 février
  • AG de la pêche... (AS77)

  •   L'étrange aquarelle

    Fiction : La comté du Pays Créçois  -- Auteur : jms
    Publié le Samedi 05 octobre 2013 @ 22:26:58 (2502 lus)
    Le décret d’application vient de paraître, le projet est enfin passé, les élections communautaires au suffrage universel auront lieu le 1er avril prochain.

    Désormais, fini les communes, le peuple élira directement le conseil communautaire. Adieu nos communes, Crécy, Voulangis, Couilly et les autres. On ne parlera plus de ces lieux que comme de quartiers ou lieu-dits. Exit les maires, les conseillers municipaux, tout cela sera désormais du passé.

    Pour changer de vocabulaire, les communautés de communes seront désormais des comtés. Je ne sais si le seigneur des anneaux a inspiré nos législateurs, ou si on nous prend pour des gentils hobbits, mais le terme est plaisant. Désormais, nous serons dans la Comté du Pays Créçois. Au sommet nous aurons un bourgmestre et ses échevins comme chez nos amis belges qui ont adopté le regroupement des communes depuis maintenant 40 ans.

    Lire la suite... | 15 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Notre-Dame de Crécy  -- Auteur : Indianajones
    Publié le Mardi 04 juin 2013 @ 23:57:54 (2235 lus)


    Et en exclusivité pour les Brionautes, voici les paroles des deux titres-phares de cette comédie municipale.
    Bonne lecture à tous !

    Lire la suite... | 5 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Qatar-en-Brie ?  -- Auteur : Mrs_Jones
    Publié le Lundi 19 novembre 2012 @ 13:33:29 (4855 lus)
    Il y a des lieux incontournables à Crécy pour se tenir au courant des dernières rumeurs… Si ce n’est pas au café devant un petit noir ou une bière, c’est chez le coiffeur.
    Et bien figurez-vous que mon enquêteur local, Sherlock des temps modernes, a ressenti le besoin récemment de se faire couper les cheveux. Tout abandonné qu’il était aux mains expertes du tailleur de moustaches du coin, il a eu vent d’un scoop !

    Non contents de racheter la France par petits morceaux, les qataris cherchent à investir dans la pierre briarde. Une bâtisse du centre- ville, à vendre depuis plusieurs mois, fait l’objet de spéculations de la part des qataris, qui viennent à Crécy dans le but de racheter des demeures de charme. Parole de propriétaire et cliente du salon, elle n’en est pas encore revenue !

    Accompagnés par un agent immobilier (bilingue anglais, s’il vous plaît !), ces charmants messieurs ont visité l’endroit, posé les questions qui s’imposent, et sont repartis d’où ils venaient (le Royal Monceau peut-être ?) en promettant une réponse rapide.

    Lire la suite... | 16 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Le brionaute et le lutin  -- Auteur : jms
    Publié le Samedi 23 décembre 2006 @ 20:43:30 (4713 lus)
    Vous vous souvenez de ce brionaute qui, la veille de noël 2005, rencontra un lutin qui le conduisit parmi le monde magique de Crécy. (Rencontre un soir de noël) . Il y fit la connaissance du fantome de Gaucher III de Chatillon, fondateur des enceintes et des brassets de Crécy.
    Cette année, à la date anniversaire de l'événement, notre homme, par superstition ou par crainte, avait fui la ville pour éviter à nouveau une telle aventure.
    Ironie du destin, alors qu'il déambulait dans le village de Voulangis à la poursuite d'une ombre noire, c'est rue du Luttin qu'il revit son ami le lutin ...
    En se penchant au-dessus de l'un de ces inombrables puits qui embellisent ce noble village, il aperçut le lutin qui lui faisait signe de descendre.
    "- Viens brionaute, tu as rendez-vous avec Messire de Chantillon
    - je saute dans le puits ! décidemment le pays créçois est parsemé de souterrains."

    Lire la suite... | 10 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Après Voici, Voilà...  -- Auteur : IndianaJones
    Publié le Mardi 18 octobre 2011 @ 07:55:19 (4682 lus)
    Lors des Journées du compagnonnage et des métiers d'art en la Collégiale Notre Dame de l'Assomption, on a également pu admirer le travail réalisé par un artisan local.
    En effet, la porte endommagée lors des Journées du Patrimoine a été réparée.
    Voilà la porte, avant et après :

    Lire la suite... | 15 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Evasion spectaculaire  -- Auteur : IndianaJones
    Publié le Vendredi 23 septembre 2011 @ 07:49:09 (3145 lus)

    CRECY - Intrusion spectaculaire ce week-end à la Collégiale Notre-Dame de l'Assomption
    ...


    Un individu non identifié se serait laissé enfermer volontairement pour une visite privée de la collégiale (certainement à l'occasion de son ouverture pour les Journées du Patrimoine) et se serait échappé par une porte dérobée une fois sa curiosité satisfaite.

    Lire la suite... | 23 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Le mage du beffroi  -- Auteur : jms
    Publié le Mercredi 22 décembre 2010 @ 15:49:56 (3282 lus)
    En cette veille de noël un valeureux brionaute se promenait tranquillement dans les rues de Crécy.
    Malgré la neige, les rues étaient bien fréquentées.
    Il en était tellement tombé ces dernières semaines que l’on avait fini par s’y habituer.
    Les veilles de noël sont propices aux rencontres magiques (rappelez-vous de ces épisodes de 2005 et 2006 rapportées sur ce site) mais notre brionaute n’y croyait plus, notre époque devenant tellement matérialiste et austère, il n’y a plus place pour la fantaisie.
    Pourtant, on ne sait trop pourquoi, peut-être pour suivre la trace que prirent d’autres brionautes, il lui vint à l’idée de pousser la porte de l’ancienne école et de grimper au beffroi.
    Là, il s’en passa des choses étranges …

    Lire la suite... | 9 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Du rififi à Crécy-en-Brie – Saison 2 – épisode 3  -- Auteur : blaise
    Publié le Dimanche 22 août 2010 @ 08:05:09 (3926 lus)
    Cette fois la victime s’appelait Cathia, précisément, celle qui avait été identifiée dans l’affaire Paulo. Déconnectée elle-aussi, débranchée, au point à ne plus savoir se servir de ses appareils photos commandables par elle seule, ou plutôt par sa puce, celle qui marchait plus précisément !

    L’affaire devenait sérieuse, on touchait le crime en série.

    C’est au forum des associations qu’avait eu lieu le forfait, au gymnase Guy Drut.

    Avec près de 300 associations et de multiples activités sportives, il avait fallu construire un nouveau gymnase. Il avait eté inauguré en grande pompe, dans le cadre des fêtes du jumelage de Crécy avec Pielenhofen, fêtes qui avaient attiré cette année encore plusieurs milliers de visiteurs. Et inauguré par Guy Drut en personne dont le gymnase portait le nom.

    Lire la suite... | 20 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Du rififi à Crécy-en-Brie – Saison 2 – épisode 2  -- Auteur : blaise
    Publié le Mercredi 18 août 2010 @ 08:16:00 (3019 lus)
    La première victime de la déconnexion fut un gars qui trainait dans le pays depuis quelques décennies, un certain Paulo. Il n’était pas d’ici mais on avait fini par s’habituer à lui dans le paysage. Il a même été brionaute un temps, c’est dire.
    On l’a retrouvé errant dans les rues de Crécy un lundi soir vers minuit et on sait qu’il y a pas grand monde dans les rues à cette heure-là. Il pouvait plus rentrer chez lui, son code était refusé. Sa bagnole ne s’ouvrait plus, sa carte bancaire était rejetée. Son portable ne le connaissait plus.

    Il fut recueilli par le CCAS, des gens biens, prêts à rendre service et à dépanner les pauvres bougres. Mais cela ne pouvait durer qu’un temps. Tant que sa puce n’était pas réactivée, il était foutu.
    Et on savait pas encore comment les réactiver les puces sans opérer, et pour se faire opérer il fallait payer, et pour payer, il fallait avoir une carte bleue qui marche, … vous voyez le topo, il était foutu le gars, je vous l’ai dis !

    Lire la suite... | 2 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Du rififi à Crécy-en-Brie – Saison 2 – épisode 1  -- Auteur : blaise
    Publié le Samedi 14 août 2010 @ 20:45:29 (3307 lus)
    Une bonne idée qu’il a eu jna de repasser les écrits de Golby. Efficace ce brionaute, un bon petit gars.
    Elle était pleine de fraicheur cette série du regretté Golby. Regretté, non qu’il ait été refroidi le Golby, à l’instar de ses personnages, mais on le voit plus sur le site. Encore un qui a du se faire scotcher par Facebook. Il faut dire que c’est pratique ce machin, juste une phrase creuse et tous tes amis en sont avertis, et ils peuvent même pas cliquer sur « j’aime pas », y a pas de case « j’aime pas », seulement la case « j’aime ». Bref, pas de risque d’être contredit, et si le gars met un commentaire qui plaît pas, tu le vires de tes amis. C’est pas comme chez les brionautes où on se laisse casser sans même censurer.
    Il nous a bien lâché le Golby, à ne même pas finir son histoire.
    Alors on va la poursuivre sa narration, on va même la reprendre à zéro, car franchement, entre nous, on n’y croit pas à son truc. Et d’abord c’est plein d’anecdotes qui tiennent pas la route, même chez un bookmaker qui serait pas au jus.
    Et ce coup-ci c'est pas du réchauffé, c'est de l'inédit, du tout frais, comme les oeufs du père Arsène !

    Lire la suite... | 12 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Du rififi à Crécy en Brie - épisodes 11 et 12  -- Auteur : jms
    Publié le Vendredi 13 août 2010 @ 20:24:40 (2632 lus)
    Episode 11

    par Golby

    Ah la vache, qu’est ce que je tenais ce soir là ; moi qu’est pas foutu d’aligner plus de quatre mots pour un rapport de police. Heureusement, qu’on a toujours le droit de picoler ; déjà qu’on a plus le droit de manger de charcuterie depuis que Nicolas a voulu faire plaisir aux adeptes du prophète. Tous les cochons sont expédiés en Chine maintenant qu’on ne peut plus en manger dans ce pays.
    Bon, on va le trouver où ce coup là, l’occi et dans quel état ?
    Hein, un autre encore. Pinkshadow.
    Il a piraté les 2 adresses… A Saint-Augustin, maintenant.

    Lire la suite... | 2 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : du rififi à Crécy-en-Brie - épisode 9 & 10  -- Auteur : jna
    Publié le Mercredi 11 août 2010 @ 08:16:38 (2790 lus)

    Episode 9

    par Golby : à David Vincent

    La saison des pluies approche et avec, les grands débordements. Heureusement que j’habite sur le plateau ; les derniers irréductibles qui vivent encore dans la vallée vont manger froid tout l’hiver.

    C’est marrant depuis des années qu’on leur bourrait le crâne avec des risques de catastrophes toute plus graves les unes que les autres, les Français n’avaient toujours pas compris qu’on se foutait de leur gueule. J’me souviens de mes parents qu’avaient eu la trouille toute leur vie des Russes qu’allaient les envahir tous les 2 jours.

    Lire la suite... | 11 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : du rififi à crécy-en-Brie - épisode 8  -- Auteur : jna
    Publié le Mardi 10 août 2010 @ 08:30:49 (2553 lus)
    Episode 8

    Par Golby :
    à ma voiture

    Je prends mon tricycle électrique et on y va.

    Un petit détail encore, il n’y a plus que Citroën comme constructeur auto en France. Toutes les autres marques ont disparu en raison d’un mauvais marketing ou pour des raisons techniques ; Renault s’est planté lorsqu’ils ont voulu mettre sur le marché des véhicules électriques à batterie (le manque d’autonomie leur a fait prendre le bouillon et en plus ça ne faisait pas de bruit, ça pouvait pas plaire au Français moyen) ; Peugeot a disparu, victime de son archaïsme.
    Citroën, qui avait été détaché de Peugeot dans les années 2008-09 faisait un carton depuis qu’ils avaient recommencé à être à la pointe de l’innovation. Mais en Allemagne aussi, ça allait mal. Mercedes et Opel avait morflé, bouffé par Ford, les Chinois et leur hyper technologie. Les Japonais marchaient bien jusqu’à ce qu’ils finissent par faire la brasse coulée en 2014 lors du grand tsunami. Y s’en étaient jamais remis.

    Lire la suite... | 1 Commentaire | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : du rififi à Crécy-en-Brie - épisode 7  -- Auteur : jna
    Publié le Dimanche 08 août 2010 @ 09:30:27 (2717 lus)
    Par Golby :  aux Brionautes

    Joseph et moi, on s’est mis au boulot.

    D’abord, on a cherché où était le président de l’aappma ® à l’heure des crimes. Bah ouais, le taulier, c’est toujours un Corse alors on se méfie un peu. On a tout de suite vu qu’il était à l’assemblée générale des Brionautes ® (40 membres tout de même) en train de torcher quelques bouteilles de blanc avec eux.

    Une bande joyeuse ceux là. Pas les derniers à se pinter la ruche. Et en plus, ils étaient en train de fêter les 100 ans de l’association de pêche, le jaja avait coulé à flot. Fausse route dès le départ. Heureusement qu’ils étaient rentrés à pied après.
     

    Lire la suite... | 4 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : du rififi à Crécy-en-Brie (épisodes 5 & 6)  -- Auteur : jna
    Publié le Mercredi 04 août 2010 @ 09:31:44 (2558 lus)

    Par GOLBY

    Je vous parle de ça parce que je sens un lien avec le barrage du Morin dans cette histoire. Faut dire que quand les 20 000 habitants de la vallée ont su que le barrage allait se construire jusqu’à la cote 100 près du pont de l’autoroute à Couilly, y z’étaient pas trop jouasses les baffreurs de fromages plats et blancs qui puent.

    Et je vous parle pas des rurbains qu’ont pas encore payé leurs taules dans la vallée. Parce que le barrage doit remonter en période de pluie jusqu’à un bled appelé Saint Siméon et que ça va noyer un paquet de cabanes.

    Lire la suite... | 2 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : du rififi à Crécy-en-Brie : episodes 3 et 4  -- Auteur : jna
    Publié le Dimanche 01 août 2010 @ 10:42:26 (3511 lus)
    Par GOLBY

    Quand il a  institué ça, il a dit : « No cure, no pay », y parait que ça veut dire «  pas de remède, pas d’argent ». C’est un proverbe australien il parait, sans doute parce que les primes font comme les kangourous, elles sautent tous les 5mètres.
    Ca change depuis qu’il est là, faut dire que depuis 40 ans que l’autre d’avant ( le Grand C.., comme l’appelait l’autre grand des 2 églises), traînait dans les arcannes du pouvoir, y avait un peu de ménage à faire sous les tapis et dans les placards.

    Il était vraiment temps qu’il dégage, pas qu’il était pire qu’un autre mais vraiment à la fin, y faisait plus que des conneries… Vous me direz au début aussi quand je réfléchis un peu.
     

    Lire la suite... | 4 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Généralités  
    Fiction : Le retour du rififi  -- Auteur : jna
    Publié le Jeudi 29 juillet 2010 @ 09:23:06 (2634 lus)
    Il y a trois ans déjà Golby, auteur débutant et bourré de talent avait écrit pour nos colonnes les premiers chapitres d'un saga créçoise décoiffante et inachevée. Golby en plaçant son roman dans un futur proche, sous  couvert d'une fiction toute fictive, dépeind avec réalisme, humour, tendresse et cynisme les avatars de la vie créçoise.
    Nous avons pensé  qu'il serait sympathique en cette période estivale de relire ce feuilleton rafraîchissant écrit dans la grande tradition du polar briard.
    Rafraîchissant en effet, pour peuve, l'histoire commence dans les eaux fraîches du Grand Morin, en début d'automne, par la découverte d'un corps refroidi. Gla gla !

    Toute ressemblance avec des personnages existant ou ayant existé ne serait vraiment pas étonnante.

    Du Rififi à Crécy-en-Brie
    Episode 1 et 2 (saison 1)

    Par Golby : "Brionautes de tous les pays, unissez-vous"

    L’employé municipal l’avait trouvé, le lendemain de la foire de la Saint Michel dans un des brassets médiévaux qui sillonnent la petite cité de Crécy en Brie. La tête dans l’eau et le corps enroulé sur la roue à moitié pourrie d’un vieux moulin. Il n’y était pas depuis l’an 1250 mais depuis la veille.
    Il avait été assassiné par un instrument contondant que j’avais rapidement identifié comme étant une bombarde.


    Lire la suite... | 13 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  
    Fiction : Clarté sous-marine  -- Auteur : amorel
    Publié le Samedi 30 janvier 2010 @ 07:47:43 (2649 lus)
    Clarté sous-marine

    Un filet d’or trait implacable du soleil
    S’est soudain posé, vertical et rectiligne
    Sur la vaste puissance salée, tel un cygne,
    Puis a traversé l’épaisse et bleutée merveille,
    Pour resplendir d’une lumière cristalline,
    Sur la perle nacrée d’une huitre émaillée
    Aux franges veloutées, jusqu’à illuminer
    Par une chaude clarté les fonds de platine.

    Les corbeilles à franges, les coupes bleu azur,
    Sur des rocs marbrés d’algues minuscules étalent
    Parmi les anémones et la fluide sciure,
    Leur étendue chamarée que le flôt emballe.
    L’ombre de coreaux en forme de bois de cerf
    Camoufle deux chirurgiens bleu des caraïbes. 
       
       
           
                 
    A cinq branches, l’orangée étoile de mer
    Ecarte les valves d’une palourde fébrile.
    Bernard l’Hermite promène une actinie
    Sur sa porcelaine où mille tentacules
    A pointes empoisonnées flagellent les branchies
    D’un haemulon doré, dont le banc déambule.

    Le poulpe se propulse à travers l’eau brunie
    Son jet d’encre s’estompe une lueur rayonne.
    Un syngnathe reste faux spongiaire indigo.
    Le caméléon de mer endosse un teint chaud.
    La pastenague s’enfouit sous le sable blond.
    La chlamys rubis ne filtre plus le plancton,
    Car du récif corallien incrusté d’éponges
    Chassant la méduse et le labre bigarré
    Est apparu mollement comme dans un songe
    L’homme dans l’antre pur de ce décor muet.

    Antoine MOREL - 1977

    13 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Généralités  
    Fiction : Crécy au mois d'août  -- Auteur : lomig
    Publié le Jeudi 28 août 2008 @ 12:04:12 (5197 lus)
    D’aucuns voulaient que je fasse un reportage sur les commerces ouverts au mois d’août, j’ai choisi de revenir sur un sujet déjà évoqué mais symbolique de la cité créçoise : la place du marché.

    En effet cette aire de stationnement, pour les puristes qui ne veulent pas de parking, compte 35 places qui sont souvent prises d’assaut ...
    Et pas seulement par les clients des commerçants du centre-ville.

    Malheureusement ! Sauf au mois d’août date à laquelle j’ai pris cette photo … en rangeant un peu les voitures on aurait presque pu imaginer le centre-place. Et si au mois d’août, on consacrait la place aux loisirs avec un Crécy guinguette ?

    On pourrait la première année commencer par une quinzaine de jours à partir du 15 août, en lançant les festivités avec une fête de la rondelle à la mode briarde.

    Lire la suite... | 57 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie citoyenne  
    Fiction : J'ai remonté le temps.  -- Auteur : jna
    Publié le Vendredi 25 juillet 2008 @ 06:24:11 (3576 lus)
    Mardi soir, il m'est arrivé une aventure extraordinaire, j'ai voyagé dans le temps. Je n'aurais pourtant jamais dû quitter le bus SNCF qui me ramenait d'Esbly à Crécy vers 20H00. Comme cela m'arrive assez souvent, je me suis assoupi dans l'autocar sous l'effet conjugué d'une dose d'EPO et d'une saine fatigue provoquée par une longue journée de labeur. C'est un symptôme caractéristique de l'aliénation par le travail, mais il faut  bien s'en accomoder vu que l'on va devoir travailler plus, pour restituer nos RTT.
     
    Donc, en arrivant à Crécy, le bus prit la rue de l'Intermarché pour buter sur le stop, situé à la hauteur du champ de foire et du panneau d'information lumineux (Cf. photo). L'arrêt, un peu brusque, de l'autocar me réveilla en sursaut. Sortant d'une espèce de torpeur, mon premier regard hagard fut pour LE panneau d'information lumineux qui, ce soir-là, n'affichait pas "Mémoire vide".
    Stupeur, à la lecture des messages: on nous informe de la tenue d'une exposition à la Maison du Tourisme,  Ustensiles Ménagers du 27/02/08 au 13/04/08 !

    Lire la suite... | 6 Commentaire(s) | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami : Vie locale  

    Page Suivante

      Pont Dam'Gilles

      Petites annonces

      Randonnée

      Partie de campagne

      Activité du Site
    Pages vues depuis 07/10/2005 : 32 584 286
    Nb. de Membres : 325
    Nb. d'Articles : 3 837
    Nb. de Sujets : 23

    Top 100  Statistiques


      Automne

               
    Recherche
     Votre compte     Soumettre un article     Forum   

    Pour toute question ou remarque concernant ce site Web, envoyez un email à brionautes@laposte.net
    Directeur de la publication : Association Les Brionautes - Copyright © 1999-2016
    Hébergement Bixis- Tél : 08 71 40 37 23 - Déclaration CNIL : 759401 - Logiciel sous licence GNU/GPL - www.npds.org