Association cherche repreneur

De 1998 à 2012, l’office du tourisme en Pays Créçois était géré par une association dédiée. Détentrice de l’ « étoile » des offices du tourisme, cette association exerçait cette mission en concertation avec la communauté de communes au travers d’une convention.
Une situation très habituelle, à l’image de 80% des offices de tourisme de France. Y étaient représentés outre les élus, les milieux professionnels mais aussi la société civile et le monde associatif au travers d’érudits et de spécialistes du patrimoine et du tourisme. Suite à différents conflits, et, à mon sens, à des statuts pas suffisamment précis, la CCPC a dénoncé la convention.
Si la gouvernance était globalement efficace, le diable se cachant toujours dans les détails, c’est dans la gestion quotidienne, et notamment dans la gestion du personnel que les différents ont pris forme. Mais bon, peu importe les responsabilités, la situation est là, et malgré les changements intervenus parmi les élus aux dernières élections, l’association n’a plus raison d’être. La CCPC a décidé de se passer de l’association et de gérer seule la maison du tourisme (accueil au local de Crécy, promotion du territoire, actions, décisions, représentations aux instances officielles, participations à des manifestations, …).
Légalement, c’est un peu compliqué, les cadres juridiques habituels d’un office du tourisme étant soit une association, soit un établissement public dédié. La CCPC tablerait plutôt pour une régie. Affaire à suivre …
Du côté de l’association, c’est plutôt amertume et déception, et le sentiment de ne plus servir à rien. 
Mais laissons de côté les états d’âme.

On peut simplement regretter que le milieu associatif, érudits ou simples bénévoles, de même que les acteurs du tourisme, professionnels ou hébergeurs amateurs, ne soient plus représentés au sein de l’instance officielle du tourisme en pays créçois.

Quant à l’association, elle existe encore et se demande si elle doit se dissoudre ou se transformer. Elle a des actifs qui, selon ses statuts, en cas de dissolution, ne peuvent être transférés que vers un autre office du tourisme. 

Il y a des pistes d’évolution vers une association patrimoniale ou artistique. La promotion de la vallée des peintres pourrait être un très bon objet pour cette association ; les artistes des XIXème et XXème siècle, mais à mon sens pourquoi pas aussi ceux du XXIème siècle. Les bonnes idées sont bonnes à prendre. Reprendre le flambeau de cette association, qui devra, outre le fait de définir un objet, se retrouver un nom, est un sacré challenge. 
Et pourquoi pas établir des partenariats avec les communes ou la CCPC pour des actions d’envergure dans les domaines du tourisme, du patrimoine, de l’art. 
Une nouvelle vie pour promouvoir autrement notre petit pays, son charme et ses talents passés et actuels.

Une assemblée générale est prévue en mars. On attend des projets, des idées, des enthousiasmes au service d’un territoire qui le vaut bien !

En complément de cet article, voici les voeux du Président de l’Office du Tourisme : 

"
Depuis les années 1930, le Syndicat d’Initiative de la Vallée du Grand Morin promouvait le territoire et ses commerces.
Des mutations successives l’ont transformé : en 1952 en Syndicat d’Initiative de Crécy-en-Brie, puis de Crécy-la-Chapelle, et, en 1998, en Office de Tourisme du Pays Créçois.
Depuis cette date, notre association, constituée d’élus communautaires, de professionnels, acteurs locaux du Tourisme et de bénévoles, est venue en appui de la Maison du Tourisme mise en place par la Communauté de communes, cette dernière ayant inscrit le Tourisme dans ses compétences e, 2006.
Travaillant de concert avec elle, nous avons largement participé à l’animation du Pays Créçois :
– par la création des circuits de randonnées, qui maillent aujourd’hui 14 communes de notre territoire
– par les promenades en barques sur le Grand-Morin à Crécy-la-Chapelle
– par les recherches d’œuvres, la conception et la mise en place de la Vallée des Peintres, de ses circuits routiers, piétonniers et de randonnée.
– par la mise en place de visites guidées pour valoriser notre Vallée des Peintres, notre patrimoine architectural (la collégiale de la Chapelle) et historique (visite de Crécy) 
– par sa participation aux événements locaux et départementaux qui a permis de redynamiser sa reconnaissance auprès des instances officielles (Seine-et-Marne Tourisme, Udotsi, Fnotsi, …)

Par délibération du 03 décembre 2014, les élus communautaires ont décidé d’exercer seuls, avec ses agents territoriaux la compétence Tourisme.
Nous nous mettons donc en retrait, notre nom ainsi que l’objet de nos statuts devant être reconsidérés.
Certains disent : « liquidons notre association »
D’autres souhaitent qu’elle se maintienne en revoyant ses nom et objet, en préservant en son sein la représentativité des acteurs locaux du Tourisme, professionnels et bénévoles. « promotion de notre territoire, mise en valeur des peintres qui y ont œuvré, ???, … ».

Notre Assemblée Générale est prévue le lundi 16 mars 2015 à 20h30, en la salle de Justice, Hôtel de Ville de Crécy-la-Chapelle.
Nous aimerions, conformément à nos habitudes, vous associer ainsi que tous les acteurs locaux du Tourisme, à cette réflexion et sollicitons votre présence lors de cette assemblée afin d’entendre vos observations et suggestions.

En attendant cette rencontre, les membres du Conseil d’Administration de l’association Office de Tourisme du Pays Créçois vous adressent leurs meilleurs vœux pour cette nouvelle année 2015 :
Bonheur et réussite de vos projets les plus chers.

Recevez nos cordiales salutations.

"

(article vu 25 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. Korie dit :

    Quel gâchis… Que peut-on faire pour sauver cette magnifique Association ?

    • retraitactif dit :

      Je ne connais pas particulièrement cette association par contre il me semble qu’elle faisait du bon boulot :-d)
      toutefois, il semble bien que majoritairement les offices de tourisme sont plûtôt gérés « en général » par des communes ou CC.
      Y a t-il eu erreur d’aiguillage au départ:#
      il semble difficile et surtout consternant de se voir piquer une compétence avérée.
      😐
      Maintenant, se partager une tâche (dans la mesure de l’accord des 2 parties) devrait probablement être difficile; je verrais plutôt cette association comme une force de proposition voire de soutien à la CCPC dans le domaine du tourisme.
      Candidement, je dirais que si la CCPC décide de gérer le tourisme c’est qu’elle pense en avoir la compétence? :#

      • jms dit :

        Les offices du tourisme ne sont jamais gérées par des communes ou des CC. Comme indiqué dans l’article c’est majoritairement des associations ou des établissements publics dédiés comme à Meaux par exemple.
        A-t-elle fait du bon boulot ? je ne saurais juger. En tous cas son status d’association a permis de faire des choses qu’il aurait été plus difficile de faire dans un cadre d’organisme public, et surtout à moindre cout.

  2. jms dit :

    Quel nouvelle vie pour l’association ?
    – la promotion de notre patrimoine
    – la promotion de nos artistes actuels
    – l’organisation de manifestations
    – publications
    – recherches patrimoniales
    – visites guidées(hors visites officielles)

    Pour cela il faut des membres :
    – compétents dans le domaine
    – disponibles
    – connus
    – en nombre suffisant
    – ayant une vision du territoire

    Une association :
    – multi-communes
    – reconnue par tous
    – fédératrice

    C’est peut-être beaucoup demander …

  3. lomig dit :

    Les élus ne sont que les représentants du peuple souverain …à la société civile de trouver sa place …Tous mes bons voeux aux bénévoles

Laisser un commentaire