Bouleurs, réunion publique de l’équipe de M Doute

Communiqué de "Notre village, c’est vous"

"Au moment où Mesdames POTTIEZ HUSSON et LEMOINE déclaraient sur le Pays Briard être outrées par les propos que Patrick DOUTE a tenu concernant la démocratie inexistante de Mme le Maire de BOULEURS, cette dernière s’illustrait lui adressant une lettre recommandée signifiant son refus de prêter à la liste "NOTRE VILLAGE, C’EST VOUS" la salle des associations de Bouleurs pour faire sa REUNION PUBLIQUE.
Encore un bel exemple de démocratie.
Notre détermination et notre volonté de rencontrer les Bouleuroises et Bouleurois étant encore plus fortes celle-ci aura quand même lieu ce dimanche 16 Mars 2014 et le rendez vous est donné à 10 H30 sur le parking de l’école de Bouleurs pour se diriger sous le city stade couvert qui est ouvert à tous. Même le soleil brillera.
Venez très nombreux pour apporter votre soutien à notre liste et démontrer une fois de plus que NOTRE VILLAGE, C’EST VOUS."

(article vu 8 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. jms dit :

    Une campagne assez musclée à Bouleurs.
    Cet épisode en est assez révélateur.
    Outre les insuffisances qu’on peut toujours noter ici ou là dans une gestion municipale, M Doute insiste sur l’absence de démocratie et l’autoritarisme de la maire sortante.
    A l’inverse Mme Bourdier s’indigne du comportement à son égard qu’elle trouve excessif.
    Qui sera le plus persuasif ?

  2. jms dit :

    Envoyé par M Doute :

    « Du rififi à Bouleurs

    Madame Bourdier ne sait plus comment faire pour récupérer quelques voix.
    Nous étions au niveau des caniveaux, nous sommes encore descendu , nous voilà au niveau des égouts.
    Madame le maire accuse maintenant Patrick DOUTE la tête de liste de  » notre village c’est vous » d’avoir violemment pris à partie un de ses colistiers qui distribuait un tract de son équipe. Il aurait voulu lui voler ses tracts. On se demande pour quoi en faire. Maintenant on arrive à des lettres anonymes qui sont adressées à toute notre équipe, des câbles de téléphones coupés, des poubelles volés. Et ce n’est peut être encore pas terminer.
    lors de la réunion publique de dimanche dernier, les filles de Mme BOURDIER étaient même présentes pour prendre des photos des personnes qui étaient venues écouter.
    MAIS QUE DIRAIENT mesdames POTTIEZ-HUSSON et LEMOINE qui la décrivent comme grande démocrate. Chercher l’erreur
    Heureusement comme écrit Madame le Maire, le mot de MAIRE est l’anagramme du verbe AIMER. Et elle aime les gens de Bouleurs »

Laisser un commentaire