Crécy, la candidature de Jean-Marie André

Jean-Marie André sera candidat aux prochaines municipales, son dernier article sur son blog ne laisse aucune ambiguité.
Le candidat décrit à sa façon le paysage politique créçois en établissant un classement en 3 types de candidatures :
"Ceux en place qui n’aspirent, quelque soit leur âge à se voir reconduire dans leur fonction, ceux qui ont de grandes ambitions au point d’utiliser tous les stratagèmes possibles pour arriver à leurs fins et ceux dont leur seul but est de s’assurer que les dérives des années passées ne puissent plus se reproduire."
Le 3ème type caractérisant sa candidature et son engagement. Il n’est pas candidat pour gagner. La fonction de Maire ne fait pas partie de ses ambitions personnelles. Il se présente comme la garant d’une certaine morale politique, le contre-pouvoir nécessaire en démocratie en somme. Une position respectable dans un climat politique général où les ambitions passent souvent avant l’intérêt des citoyens.
L’incertitude va maintenant être sur sa capacité à réunir 26 personnes autour de lui afin de monter sa liste. Il y est arrivé les autres fois, il n’y a pas de raison qu’il n’y arrive pas cette fois, malgré certaines concurrences.

(article vu 10 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

35 réponses

  1. AS77 dit :

    Je tient à remercier Monsieur André d’être le seul prétendant aux élections municipales en dehors de la mairie à avoir franchi le pas ,de soutenir les pêcheurs
    et toujours fidèle dans son engagement .
    AS77

    • Korie dit :

      Le seul prétendant ? :# Les autres voudraient-ils voir disparaitre les pêcheurs ? rhoooo le parti pris !!! 😉
      Une chose est certaine, l’Association de pêche a tout intérêt à ce que la Municipalité change de chef. Je ne pense pas que Monsieur André puisse y faire quelque chose pour cela. Le contre-pouvoir c’est bien mais les décisions sont prises par ceux qui ont le pouvoir.
      Quoiqu’il en soit, il faut que ça change !

      • jms dit :

        Je ne sais pas en quoi l’association de pêche a intérêt à un changement de municipalité, il faudrait connaitre les programmes détaillés de chacun pour juger.
        On peut aussi demander l’avis aux poissons, afin de savoir de quel bord ils penchent 😉

        • Korie dit :

          En effet, il faudrait leur demander car les poissons n’aiment pas les eaux troubles.
          D’après ce que nous dit depuis pas mal d’années AS77, l’Association de pêche est l’enfant pauvre parmi les autres associations notamment au niveau de la subvention octroyée par la municipalité. Je ne l’invente pas, il l’a très souvent écrit ici même.

          • AS77 dit :

            il ne me semble pas m’ être plaint de mauvaise subventions ,du manque de présence plus de peu de compréhension oui ,mais nivaux subvention la somme demander nous aient alloué .

            • jms dit :

              En effet, le soutien aux associations n’est pas qu’une question de subvention, ni même seulement d’argent.
              Il serait facile de donner (ou de promettre) des sous à toutes les associations pour qu’elles soient contentes et qu’elles votent pour vous. Au rythmic’s club on ne touche pas grand chose et on ne s’en plaint pas (pourvu que ni la mairie ni encore moins la présidente ne me lise 😉 ). Par contre dans des situations difficiles on apprécie d’être soutenu et aidé, et cela peut arriver à toutes les associations.
              Il y a aussi les moyens matériels, comme les équipements sportifs qui sont importants pour les associations, on apprécie en particulier l’extension du gymnase qui est lancée (même si on craint fort des perturbations qui vont survenir dues aux travaux).
              Autre élément important, la gestion au jour le jour, la réactivité face aux soucis d’organisation. Quand on n’a qu’un gymnase, et qu’il serait si facile d’en construire un second en augmentant les impots des créçois, on doit jongler avec les calendriers des associations. Tout cela demande beaucoup d’énergie, côté associations que côté mairie pour satisfaire au mieux chacun. C’est d’abord là que l’on apprécie la bonne gestion d’une municipalité en termes de support aux associations, plus que dans le montant de la subvention allouée.

              • LeLutin dit :

                Si les poissons se mettent à faire du sport maintenant !
                jms quel rêveur ! Penser un seul instant que la mairie ne le lit pas ! Des fois que 😉
                A part cela certains ont la mémoire courte quand il s’agit pour eux de se rappeler des sottises qu’ils ont pu dire ! Le bon côté des choses c’est qu’il en dit moins qu’avant notre ami pêcheur. Allez savoir pourquoi ? 😉

  2. jna dit :

    trois listes, c’est une bonne nouvelle qui n’était plus un secret.
    Cela va modifier le scénario un peu simpliste des deux listes que tout écartait et que rien ne différenciait.
    SC et jma n’ont pas réussi à s’entendre, rendant caduque la surprise que Korie avait un peu anticipé dans ses commentaires.

  3. gigidarm dit :

    JMA sera candidat aux prochaines municipales, quelle surprises !!!!!
    L’important c’est de participer disait le baron de Coubertin.
    Il n’est pas candidat pour gagner, dit-il. Pourquoi alors ?
    Pour garantir la morale politique et un certains contre pouvoir ? Ah bon ! mais pour cela il faut être présent aux séances du conseil municipale et être présent sur le terrain à l’écoute des créçois. Présent à 16 conseils sur 24, c’est pas terrible pour apporter la contradiction et se présenter comme moralisateur. Moi je souhaite voter pour un candidat qui a la gnaque, présent, avec un programme, des idées et qui au lendemain de l’échéance fera évoluer voire changer mon quotidien. Avec 40% d’abstention aux dernières élections municipales et trois défaites, JMA devrait se poser les bonnes questions.
    En mars 2014, on ne dira plus « jamais deux sans trois » mais « jamais trois sans quatre ». Lol

    • Korie dit :

      J’étais présente au dernier Conseil Municipal et lorsque Monsieur André a posé une question à Monsieur Houel, une dame assidue aux Conseils Municipaux de Crécy et à côté de laquelle je me trouvais assise a rétorqué tout bas : « faudrait déjà venir plus souvent aux Conseils Municipaux, tu saurais et tu poserais pas la question ! ».
      Ceci confirme ce que dit gigidarm.
      Le meilleurs contre-pouvoir à mon humble avis c’est d’abord être représentatif de façon signifiante aux réunions.
      Monsieur André m’avait fait une promesse qu’il n’a pas tenue, après la fameuse lettre irrespectueuse que m’avait envoyé Monsieur Le Maire au sujet de l’affaire de la fermeture du centre de tri de La Poste. JMA, j’ai été déçue…
      Je ne vous en veux plus mais je m’en souviens quand même…
      Je sais que vous êtes très occupé par vos Entreprises à Meaux. Le cas échéant, aurez-vous du temps à consacrer à notre ville ? J’en doute.

      • jms dit :

        Je vous trouve bien sévères avec JMA.
        Je ne voudrais pas répondre à sa place, il pourra le faire lui-même bien volontiers.
        Cependant, le rôle de M André dans le paysage créçois est assez intéressant. Je le comparerais volontiers à celui du syndicaliste dans une entreprise. Un role d’opposition, de gardefou, d’aiguillon en somme. Et pas plus qu’un syndicaliste ne revendique la place du PDG, M André est à sa place dans le role quil occupe.
        Mais bon, je ne suis qu’un observateur externe de la vie politique créçoise. Et il faut l’avouer c’est un peu compliqué vos histoires. A Voulangis, je vous en parlerai un jour, c’est plus simple et disons procède d’une certaine intelligence. Mais il est trop tot pour en parler, chaque chose en son temps, selon le bon sens voulangeois.

    • gigidarm dit :

      Rectification de mon précédent message : il s’agit de 16 présences sur 40 séances du conseil municipal et non 16 sur 24.
      Désolé

      • Korie dit :

        Effectivement, c’est implacable ! 24 absences c’est énorme !

        • jms dit :

          Il ne faut pas oublier qu’ils sont 4 de l’opposition. Il me semble que les présents doivent tenir au courant les absents.

          • jma dit :

            Je lis avec surprise cet article que vous avez inséré dans votre blog de mon retour de déplacement.
            Pour ma part je ne répondrai pas sur ce qui les allégations mensongères concernant mes soi-disantes absences.
            Par contre je souhaite apporter une précision sur le pourquoi de ma candidature et les démarches de Mr Chimot pour tenter de me faire rejoindre sa liste.
            En septembre, si ma mémoire est bonne, Mr CHIMOT a souhaité me contacter par le biais d’un co listier Mr CREMOND Didier, qui est parti le rejoindre, aux fins d’organiser une rencontre.
            Ma première réponse a été de lui dire que je ne voyais pas l’intérêt d’une telle démarche. Puis après réflexion, je me suis dit qu’après tout pourquoi pas le rencontrer.
            Il m’a alors été proposé un rendez-vous dans un café de St germain. Pourquoi pas dans un de Crécy, il voulait visiblement que ce soit discret, moi cela ne m’importait pas.
            J’ai donc rencontré cette personne qui m’a expliqué sa stratégie qui peut se résumer en trois points.
            D’une part faire croire qu’il voulait s’allier avec HOUEL, afin que ce dernier porte l’entière responsabilité de cette candidature UMP en doublon.
            Face à Houel il ne faut qu’une liste sinon, on va perdre et comme cela fait déjà trois fois que vous avez perdu cela foutrait mal dans le paysage pour vous de reperdre une nouvelle fois. (théorie de l’énignmatique gydarm qui outre ses propos mensongers ressemble étrangement aux propos de Mr CHIMOT.
            Si trois listes se présentent au premier tours, Houel gagnera, il faut donc qu’une seule liste en face de lui et si c’est le cas il risque même de ne pas se représenter.
            Ceci n’est pas du tout mon analyse mais je me dois de la retranscrire tel qu’elle m’a été présentée.
            Fin de l’entrevue à 19h00, entrevue ou je n’ai quasiment rien dit en dehors des rares propos que je lui ai tenus qui ont consisté à lui dire que pour moi c’était un opportuniste et que c’était un pur politique. Non m’a-t-il rétorqué, ambitieux si vous voulez, mais pas opportuniste car si je suis à Crécy c’est à la demande de Michel HOUEL.
            J’avais donc en face de moi un pur politique, et autant que vous le sachiez les politiques je ne leur accorde aucune confiance depuis belle lurette.
            Deux semaines ensuite se sont écoulées et je lui envoie, après échangé avec notre groupe, un message pour lui dire que si union il devait y avoir nous, je voulais des garanties.

            Ci-dessous le mail qui lui a été envoyé in extenso pour éviter toute déformation:
            « Bonjour,

            j’accuse réception de votre tract et vous remercie de la confiance que vous me témoignez. Je tiens à vous faire part de la position de mon groupe par rapport à l’idée d’une liste d’union entre nous.
            D’une part je vous confirme ce que je vous ai dit téléphoniquement hier soir.
            à savoir que nous n’avons pas l’intention, si accord il devait y avoir, de vous donner un chèque en blanc d’où la nécessité d’avoir une contrepartie claire et sans ambiguïté.
            Nous pesons électoralement 36 à 37% des électeurs, vous on n’en sait rien du tout, mais à coup sûr moins que Houel et moins que nous, j’espère que l’avenir n’aura pas à le prouver.
            Si être Maire n’est pas une fin en soi pour moi, être le garant d’une bonne gestion de la commune est un postulat de départ.
            Si accord il doit y avoir, il ne pourrait donc se faire que sur les bases suivantes:
            1°) Vous en tant que tête de liste et futur Maire, moi en tant que premier adjoint chargé des finances.
            2°) A vous le relationnel, à moi la gestion financière de la commune.
            3°) ensuite la liste devra être composé de 50% de candidats issus de votre liste et 50% issue de ma liste, soit 14 et 13 du fait d’un nombre impair.
            4°) le nombre de poste d’adjoints devra être réparti équitablement entre vos colistiers et les miens ( 4 et 4 si huit adjoints) en fonction des compétences de nos colistiers).
            Resterait à discuter les représentants de la communauté de communes, qui devront être clairement défini sur la liste à répartir équitablement ainsi que les Présidents des commissions
            Et enfin, il faudra que notre programme soit compatible avec le vôtre, car aujourd’hui qu’elle est le programme de votre liste? Nous l’ignorons. Celui de Michel HOUEL, on le connaît, et si la recherche du pouvoir est aujourd’hui sa seule motivation, au vue de son état de santé, ses adjoints, eux sont plus dangereux que lui.
            En résumé, suite à notre réunion d’hier soir, je vous confirme que mes colistiers pourraient acceptés un éventuel regroupement avec votre liste sous réserve que les éléments ci-dessus soient respectés à la lettre et qu’un écrit nous engageant réciproquement à être intègre et respectueux de ce postulat, après l’élection, soit signé entre nos deux groupes. Toute trahison d’une des deux parties entrainant immédiatement la démission de notre part.
            Il va de soi que vous l’avez compris nous n’accepterons pas de jouer un second rôle uniquement pour satisfaire vos ambitions personnelles, d’autant que électoralement nous pesons plus que votre groupe, à défaut nous nous présenterons comme prévu initialement.
            Pour ce qui est de votre analyse, sur l’élection de Michel Houel dès le premier tour, je me porte en faux, car dans le passé à Crécy, à chaque fois qu’il y a eu trois listes, il y a toujours eu deux tours. Par contre le rassemblement derrière le meilleur des deux outsiders lors du deuxième tour n’a jamais permis de gagner les élections, du fait qu’au premier tour les Créçois se lâchent et qu’au deuxième tour ils préfèrent voter pour l’équipe en place. La maladie de Michel HOUEL risque peut être de lui jouer un mauvais tour…
            En souhaitant que cette énorme concession que j’accepte de faire en ne me mettant pas tête de liste et en vous cédant la place hypothétique de futur Maire, car nous n’avons pas du tout les mêmes finalités, soit appréciée à sa juste valeur, il vous appartient désormais, en fonction de vos ambitions et de celles de vos colistiers, d’accepter ces conditions qui nous apparaissent comme la moindre des choses , pour arriver à notre objectif commun qui est
            – de mieux gérer la commune
            et de la redynamiser..
            Bonne réflexion et peut être sur une même liste, la balle est dans votre camp, à défaut …
            Jean Marie ANDRE »

            Suite à ce mail du 29 octobre 2013, nous avons patienté pour connaître sa réponse.
            Devant le silence radio, le 18 novembre 2013, je lui ai envoyé un texto dont la teneur a été la suivante:
            « Bonjour j’ai une réunion mercredi soir avec mes colistiers. Si pas de réponse de votre part concernant une éventuelle alliance, il sera trop tard après mercredi car on va commencer à communiquer et après plus question de rapprochement. Merci donc de vous positionner d’ici là. »
            Sa réponse a été la suivante:
            « Monsieur ANDRE, je vous saurai gré de ne pas me poser d’ultimatum. Point de chantage, ni d’ultimatum avec moi. Vous êtes très exigeants dans vos demandes et je réunis mon équipe la semaine prochaine. Nous n’avons pas pu nous réunir avant, faute de disponibilité de notre local. Quoiqu’il en soit, avant de vous donner un quelconque quitus, il nous faudra nous rencontrer avec nos équipes respectives et mettre tout ceci à plat. Vous vous doutez bien que je souhaite avoir quelques assurances sur les personnes que vous voudrez intégrer à la liste, ainsi que ce que vous apportez à la campagne. Je reviendrais vers vous dès que j’aurai évoqué tout ceci avec les miens , afin d’organiser une rencontre. A bientôt. S.C. »

            Si je mets in extenso les échanges c’est pour éviter que des gens qui se cachent derrière des pseudos de circonstances ne déforment la vérité.
            Je laisse chacun penser ce qu’il veut de mes échanges et de la réponse du demandeur de l’ union.
            Pour nous, je dis bien pour nous et non moi mais bien l’ensemble de mes colistiers cette réponse nous a laissé clairement entrevoir la vraie personnalité de ce candidat et ses véritables finalités.

            Pour ma part l’affaire est close, et il va de soi que tant qu’à devoir choisir entre Michel HOUEL et Sébastien CHIMOT, si cela devait se produire mon choix est déjà tout fait.

            😎

            • Korie dit :

              « Pour ma part l’affaire est close, et il va de soi que tant qu’à devoir choisir entre Michel HOUEL et Sébastien CHIMOT, si cela devait se produire mon choix est déjà tout fait. » 😮
              Les deux ennemis jurés depuis toujours ??? Est-ce bien sérieux ???
              J’ai vérifié sur le site de la mairie, Jean-Marie André a été absent 60% du temps… Entre mars 2008 et décembre 2013 il y a eu 40 Conseils Municipaux. JMA a été absent 24 fois c’est énorme non ? Présent 16 fois seulement. 24 occasions manquées pour jouer le contre-pouvoir… Et en cas d’alliance avec Mr Houel, il est où le contre-pouvoir ? C’est totalement incohérent tout ça…
              Pour info : Mr Chimot commence ses visites aux habitants demain.
              Bonne soirée à tous 😉

              • jma dit :

                Madame, votre partie pris pour Mr CHIMOT vous fait juste oublier que vous êtes commerçante et que vous prenez un risque inconscient en vous présentant pour telle ou telle partie.
                Cela vous regarde mais s’il vous plaît ne pas être présent à un conseil ne signifie pas pour autant ne pas avoir donné pouvoir à un de ses collègues.
                Alors s’il vous plait soyez objective, et si votre tête de liste a quelque chose à dire qu’il l’écrive lui même et ne vous utilise pas comme fer de lance pour servir ses ointérêts
                cela ne pourra que vous servir et vous éviter de perdre de nouveaux clients.

                • Korie dit :

                  Que proposez-vous pour le commerce créçois Monsieur André ? Les fermetures à tour de bras, personnellement j’en ai ras-le-bol ! Notre créateur bijoutier de la place du marché ferme et ça fait mal au coeur.
                  L’inertie dont fait preuve l’actuelle municipalité a de quoi fâcher. Mr Chimot a été le seul à me parler un langage concret, ce qui donne de l’espoir…
                  Vous parlez de vous rallier à l’équipe actuellement en place ? C’est absurde. Avec tout ce que vous avez pu dire et faire contre Mr Houel ?
                  Décidément, les politiques (dont vous faites partie) sont des gens étranges…
                  Un fleuriste devrait ouvrir bientôt, un chocolatier également. Pour combien de temps ??? Bon sang !!! :paf Qui va prendre conscience du malaise ??? Quand un commerce ferme ça me met dans une colère !!!
                  La commune organise des « petits déjeuners des commerçants » où seuls une petite poignée vient histoire de ne pas se faire mal voir, comme de bons petits soldats. C’est la seule chose qu’une commune puisse faire pour nous ???
                  Du dynamisme, de l’entente (et non de la division), pas de parti-pris, plus de « copineries » et qu’on nous laisse faire notre travail, sans favoritisme et dans le respect.
                  Vous avez certainement contribué par le passé à révéler des choses qu’on nous cachait, mais vous allier à votre ennemi juré, là vous ne vous respectez même plus… Le contre-pouvoir ? Vous pouvez jouer ce rôle sans être élu. La liberté c’est respecter ses convictions, sans se fourvoyer.

                  • AS77 dit :

                    Un fleuriste devrait ouvrir bientôt, un chocolatier également. Pour combien de temps ??? Bon sang !!! Qui va prendre conscience du malaise ??? Quand un commerce ferme ça me met dans une colère !!!
                    Mais c’est le résultat d’une certaine façon de faire.
                    Toujours appauvrir le peuple, les gens mal payés qui ne fréquente plus les petits commerces, mais les grandes surfaces moins cher, qui eux d’un autre côté étrangle les petits producteurs pour plus de bénéfices, la fautes !! À ceux qui veulent toujours de plus en plus de bénéfice aux détriments des autres et maintenant achat en ligne sur le net moins cher que dans les commerces .un exemple désireux d’acheter une remorque bagagère une remise est promise que si j’achète sur le site Internet du magasin car dans la boutique pas de remise ?
                    La faute aux élus qui laisse les grande surfaces se développer dans leurs communes, sachant très bien la retomber pour les petits commerces ,les commerçants eux-mêmes ,et puis ceux qui ne veulent pas participer aux relance ment économique en appauvrissants les ouvriers qui sont eux qui fréquentes les commerces
                    Un miracle je ni crois pas ?

                    • Korie dit :

                      La moindre des choses quand on est élu, ne serait-ce pas de consommer dans les commerce de sa ville ? C’est loin d’être le cas à Crécy !

            • DUDU dit :

              Je n’ai absolument pas l’habitude d’intervenir sur les Brionautes, mais je ne peux rester muet à la lecture de l’intervention de JMA.
              Ce qu’il a écrit est et inexact ! Et je souhaite corriger sa version erronée et rétablir la vérité. Je profite de votre tribune pour vous expliquer en partie ce que pour moi implique un mandat d’élu.
              Je suis conseiller municipal sur la liste « ALTERNATIVE & INITIATIVE » qui était conduite en 2008 par Jean-Marie ANDRÉ. Être élu c’est au minimum représenter les citoyens qui ont votés pour vous, mieux c’est défendre l’intérêt général !
              Pour ce faire, il suffit de siéger au conseil municipal afin de faire entendre son point de vue sur la politique proposée par la majorité municipale. Pour cela il faut s’intéresser à sa commune, comprendre ce qui fonctionne ou ne fonctionne pas, en écoutant les Créçois que l’on peut rencontrer dans ce qui leur tient à cœur comme leurs commerces, leurs associations, leurs entreprises, et les événements qui ponctuent la vie de notre ville. Bref avoir une vie sociale dans sa ville. Ceci ne prend pas forcément beaucoup de temps et demande peu d’effort si vous en avez le goût.
              Mon mandat va bientôt s’achever, et je souhaite me représenter sur une liste qui partage mon point de vue sur un projet pour CRÉCY LA CHAPELLE, et ambitionne d’avoir l’adhésion de la majorité des électeurs. Cette liste ne sera pas celle de Monsieur ANDRÉ car il ne satisfait aucun des critères précédemment exposés. Seize fois présent et vingt quatre fois absent au conseil municipal depuis le début du mandat en mars 2008, c’est à dire 60% d’absence ; effectivement, tout ceci est très facilement vérifiable sur les compte-rendus du conseil municipal en ligne sur le site de la commune. Est-ce cela que nous attendons de celui qui se veut être le «leader de l’opposition au système», du syndicaliste qui défendrait je ne sais quoi ?? Laissez-moi vous dire que suis bien heureux d’arriver au terme de ce mandat pour tourner la page de cet homme là.
              Invisible en ville, invisible aux événements de la vie Créçoise, absent aux cérémonies auprès des anciens combattants et autres, absent au sein du groupe ALTERNATIVE qu’il serait censé animer, rien, aucun travail. Deux réunions sous la pression d’une colistière pour ne rien faire en six années de mandat. Pas de communication interne, silence radio. Parfois on me demande qui il est, ce qu’il veut, quelles sont ses convictions? Aujourd’hui je me pose les mêmes questions, et me demande pourquoi il veut se présenter ? Il a perdu les élections trois fois, faute de projet, de cohérence et de détermination. Les Créçois méritent mieux que ça !!!
              Je lui ai proposé de rencontrer l’équipe de Sébastien CHIMOT que je soutiens et que j’ai rejoins avec d’autres élus afin de lui proposer quelque chose à sa porté. Je me suis trompé, il a refusé cette possibilité pour des raisons peu convaincantes. Après trois mandats perdus et la totalité de ses colistiers qui lui tournent le dos, il prétend vouloir briguer un quatrième mandat. Une question se pose : à quoi sert il ?
              Sébastien a l’ambition d’un vrai projet pour Crécy et pour ceux qui l’ont rencontré, ils savent qu’il a la motivation et la détermination nécessaires pour bien s’occuper de Crécy et des Créçois. Il est bien dommage que le maire sortant ne termine pas en beauté sa carrière, la tête haute et passe le relais. Mais ils sont nombreux à vouloir faire le mandat de trop et à ne jamais vouloir arrêter. Monsieur ANDRE n’a aucunement l’ambition de s’occuper de Crécy, ni des Créçois. Il n’a trouvé que ce moyen pour exister une fois tous les six ans. Dommage…
              Je suis très satisfait d’avoir rejoint une équipe motivée, organisée, avec un vrai projet pour notre ville, derrière un homme passionné. ça change !!!

              • jma dit :

                Monsieur Didier CREMOND,
                il y a 6 ans, pour satisfaire vos ambitions personnelles à l’UDF vous m’avez demandé de représenter une liste en vous prenant. Aujourd’hui, vous tournez votre veste, d’autre l’ont fait avant vous pour obtenir un poste rémunéré, mais oubiez juste de dire aux lecteurs que vous vous voyiez déjà à l’époque vis à vis des autres de mes co listiers comme tête de liste à ma place.
                Pour briguer de telles responsabilités, faut il encore être à la hauteur de la tâche. Est ce votre cas, en avez vous les capacités tant intellectelles qu’en terme de carisme ? Cela reste à prouver.
                Pour ma part je ne retourne pas ma veste. C’est ma conception de la collectivité, que ne pas allez me goinfrer aux frais des Créçois je ne sais pas faire j’en suis désolé. Je suis chef d’entreprise et gère plus de 12 sociétés en France et à l’Etranger, croyez vous que cela est à la portée de tous et que je passe mon temps à être oisif jusqu’à ma retraite en novembre 2014 ?
                Alors s’il vous plaît, soyez plus digne dans vos remarques, car la visiblement vous n’êtes pas à la hauteur de vos ambitions politiques.
                Je vous respecte et ne dit rien de mal de vous et pourtant …, mais je ne le fais pas par simple savoir vivre. Pour arriver à ses fins, toutes les méthodes ne sont pas bonnes à utiliser.
                Maintenant vous pouvez continuer à polémiquer,mais sans moi, les électeurs jugeront.
                :-e)

                • Korie dit :

                  Monsieur André, vous le dîtes vous-même : « Je suis chef d’entreprise et gère plus de 12 sociétés en France et à l’Etranger ». Alors, tout bêtement je me dis : mais comment allez-vous faire pour gérer la commune ??? Vous ne pouvez déjà pas aller aux Conseils Municipaux jouer le « Contre-pouvoir » ! Et une autre question me vient à l’esprit : avec ses occupations, ses 12 sociétés en France et à l’Etranger, pour quelle(s) raison(s) Monsieur André tient-il autant à être élu ??? Vivez-vous toujours à Crécy ? Y travaillez-vous encore ?
                  Je vis à Crécy, je travaille à Crécy, je suis sur le « terrain » chaque jour, ce qui signifie que je connais pas mal des choses qu’attendent les Créçois. Car des attentes, il y en a. Il faut croire que le pouvoir créçois en place depuis tant d’années n’a pas su y répondre. Et si je prend aujourd’hui parti, c’est pour tenter d’y remédier, non pas en me présentant moi-même mais en me faisant écho de ces attentes, un peu comme un porte-parole (n’ayant pas la prétention d’être un contre-pouvoir) pour qu’enfin les choses évoluent et que d’autres changent.
                  Dans l’équipe de M. Chimot il y a toutes les compétences nécessaires pour gérer une commune : des financiers (c’est important), des professionnels dans l’urbanisme, dans la sécurité, dans le tourisme, dans lle secteur de la petite enfance, des commerçants, des chefs d’entreprises, des employés occupant des fonctions utiles pour une commune, un pharmacien, des retraités.
                  J’y crois. Entre l’inertie d’un côté et l’inutilité de l’autre il fallait quelqu’un qui propose autre chose et je pense que Sébastien Chimot est cette personne.
                  Encore une fois, j’aimerais qu’on arrête de l’appeler mon Poulain, c’est déplacé. D’abord il n’a pas l’âge d’un poulain 😉 et ce n’est pas mon rôle de le pouliner ! Je suis une électrice créçoise qui votera pour lui. Je le soutiens vous avez raison, parce-que j’aspire au changement, j’y crois et qu’il est le seul à répondre à cette attente. Je ne suis pas une femme politique, mon rôle, s’y j’en tiens un dès mars 2014 aura un lien avec le commerce. Si je peux aider les gens (comme je le fais au quotidien) je le ferai avec plaisir et donc à plus grande échelle. Je n’ai pas 12 grandes Entreprises à m’occuper mais une petite, un mari, deux enfants. Ah et j’oubliais : j’ai tendance à être directe et on ne m’achète pas 😉

              • jna dit :

                les amis de SC nous parlent depuis des semaines, pour ne pas dire, des mois, du fameux projet révolutionnaire de leur poulain. Moi j’en suis resté à l’analyse de Christian Jacob et question programme je crois bien que nous n’avons encore rien vu à part des slogans et des promesses de génialité. Le tract distribué dans nos boite à lettres n’ était pas très compréhensible et en plus il commençait tres mal, par un « vous n’êtes pas sans savoir … », rhétorique de politique bannie en communication. Nous attendons un langage plus clair pour la suite

                • Korie dit :

                  Parce-que Monsieur le Maire actuel te la présenté son programme ?

                  • jms dit :

                    Oh la faute d’ortographe 😉 cela ne te ressemble pas

                    La stratégie d’une équipe sortante est toujours de se dévoiler au dernier moment. Elle se doit aussi de continuer de gérer la commune, ce n’est pas qu’un détail.
                    Les prétendants, au contraire, ont besoin de se faire connaitre, et de ce fait sont plus dans l’occupation du terrain médiatique et dans les grandes manoeuvres politiques, alliances, recrutements, …
                    A mon avis on ne verra pas de programme avant les fêtes. Dommage, cela aurait fait de la lecture pour les créçois au réveillon …

                    • Korie dit :

                      Oui la fôte d’ortografe ! Tu as raison ! Désolée…
                      Cela ne me ressemble pas certes. Mais cela me ressemble lorsque j’écris vite ! Alors : te l’a et non te la. Tralala 😉
                      Bonne journée à tous. Je file travailler.

                  • AS77 dit :

                    Pour gagner, il ne faut pas imiter, quand on critique les résultats, il faut du courage et convaincre, plus se démarquer, innover.
                    L’absurde c’est la raison lucide qui constate ses limites
                    Albert CAMUS

Laisser un commentaire