du rififi à Crécy-en-Brie – épisode 7

Par Golby :  aux Brionautes

Joseph et moi, on s’est mis au boulot.

D’abord, on a cherché où était le président de l’aappma ® à l’heure des crimes. Bah ouais, le taulier, c’est toujours un Corse alors on se méfie un peu. On a tout de suite vu qu’il était à l’assemblée générale des Brionautes ® (40 membres tout de même) en train de torcher quelques bouteilles de blanc avec eux.

Une bande joyeuse ceux là. Pas les derniers à se pinter la ruche. Et en plus, ils étaient en train de fêter les 100 ans de l’association de pêche, le jaja avait coulé à flot. Fausse route dès le départ. Heureusement qu’ils étaient rentrés à pied après.

 
On a fait activer les mouchards ADN-GPS (® JMS) des quelques traces biologiques qu’on a trouvé sur le bonbon sucré de la Collégiale.

Tiens à propos de ce truc, inventé dans les années 2010 et greffé sur tous les citoyens dès la naissance, MAM avait sorti le 49-3  pour le faire adopter parce que les députés avaient suivi l’avis de la CNIL qui disait que c’était liberticide.  Liberticide, je me marre, quand on n’a rien à se reprocher, un petit truc comme ça ne fait de mal à personne. Les bourges ont accroché tout de suite à ce nouveau gadget. De toute façon, ils n’ont pas le choix ; pour obtenir un poste bien placé dans une administration ou une multinationale, vous devez être greffé. De même pour grimper dans un avion, monter dans un transport en commun. Ca sert aussi de moyen de paiement et de carte de santé (enfin ce qu’il en reste). Le problème, c’est que dans les campagnes tout le monde n’en a pas encore. Ca coûte trop cher et pis dans les campagnes ya toujours plein de contestataires. Alors évidemment, c’est comme d’essayer de pêcher de la friture avec un filet pour le thon, yen a pas mal qui passent à travers.

Nous avons une réponse rapide mais définitive : « no match ».

Pour palier toute cette défaillance de données, Joseph a créé un petit programme avec le gars de Cyber Crécy qui transfère désormais tout le contenu récent du site de District-Crécy sur mon Terminal Personnel Mobile. Ca me permettra d’être informé de toute la mise en ligne en instantané et surtout une alarme doit sonner si Vivaldi pose une info sur le site. Le plus fort, c’est que je peux voir quasi instantanément d’où est parti le message. Ca va me permettre de prévenir la maison Poulaga immédiatement s’il laisse un post.


Il est sympa le gars du Cyber. J’espère qu’il est pas dans le coup, parce que là, on est mal barré. C’est une pointure dans son boulot. Quand t’as une merde dans ton ordinateur personnel, il te lui fait un soin de beauté en 3 heures. Tu repars, il est comme neuf. Ca c’était bien activé le commerce Créçois dans les années qui ont suivi l’arrivée de l’homme au Karcher à l’Elysée. Il avait un sacré business, le gars avec toutes les versions merdiques de Windows qui avaient suivi Vista. Ouais, buena vista pour Bilou,  avec ses interfaces en 3D relief par projection. Pas moyen de maintenir soi même son ordinateur avec tous les bugs qui faisaient planter les machines dès qu’on avait fait trois-quatre installations. Alors évidemment, il est devenu riche le Bruno® et maintenant, il est devenu, avec sa femme, le patron des commerçants du coin. Un vrai parrain. Il fait travailler du monde à Crécy ce gars là. Il a mis Patrick aux commandes de la Cyber boutique et s’est attaché à négocier avec les promoteurs pour les intérêts des commerçants.
Faut dire qu’en 2010 , les commerçants se sont syndiqués en union des locataires des fonds de commerce. Ils ont renégocié leurs baux en fonction de leurs chiffres d’affaires,  travaillent ainsi à livre de compte ouvert avec leurs proprios et ont organisé la place du marché et les rues principales du bled en centre commercial. Vu de l’extérieur, rien n’a changer ou presque (sauf que les vitrines ont été thématisés et repeintes style années 1900,  et que des portes de communication ont été percées au fond de chaque boutique et entre chaque boutique pour une meilleure communication des clients. Ca permet de faire ses courses sans se faire arroser lors de la mousson Briarde. Des galeries de circulation dans les anciens jardins et aux étages ainsi que des terrasses vitrées en coulisses pour les restaurants permettent de manger tranquille.
On se croirait au Puy du Fou dans le village 1900. Dommage que tout ça disparaisse sous les eaux du barrage. Surtout que la place est vraiment sympa maintenant avec son jardin et sa halle kiosque qui cache un parking souterrain. Vraiment, c’est dommage que tout ça disparaisse.

Heureusement, le syndicat est puissant désormais. Il avait pu négocier pour ses membres des places privilégiées dans le nouveau centre commercial de la Tour du Lac, « Val de Grand Morin ». Un centre commercial hyper géant de luxe pour rupins sur trois niveaux dans la tour du Lac.
Oui, vraiment, ils vont être bien les commerçants dans cette tour de 400 m de haut qui jaillira du lac au niveau du Pré Manche. Les clients seront quasiment captifs et les Créçois auront des prix pour se reloger là dedans. Des prix d’amis bien sûr, pas plus de 10000 €UROS le m². Plus de problème de zone de chalandise pour les commerçants. Imaginez, une tour de 4 hectares au sol en forme de tranche de Brie debout dont le support de 50 m de haut sera sous l’eau. Il est prévu des vitres panoramiques au fond du lac pour admirer le village englouti, l’église saint Georges et les brassets. Un tunnel vitré permettra d’aller jusqu’à la collégiale engloutie. Un éclairage alimenté par le turbinage des 50 M de chute d’eau permettra de surligner les points intéressants et les tours de garde (ca m’a l’air un gadget écologique mais après tout, ya plus que l’écologie qui marche pour faire avancer ou arrêter les projets de nos jours). Un échangeur arrivera directement du viaduc de Serbonne suspendus à l’aplomb de la route de Saint Martin à Tigeaux. Ca va être splendide. Et en plus, vu du ciel, les différentes voies d’accès à la tour feront comme un cadran solaire. On viendra du monde entier pour voir ça.  

Surtout que le monorail viendra directement de Roissy via Chessy et ira jusqu’à New Coulommiers, la ville nouvelle construite sur le plateau de l’ancien aérodrome, à l’abri de la montée des eaux.
J’ai vu les plans de ce monorail Bertin. Son circuit va faire une grande boucle par la Ferté sous Jouarre, passer à Meaux pour rejoindre ensuite Roissy en France. 450 Km/h en vitesse de pointe. Non, Y z’allaient rien y perdre, les commerçants
C’est pas comme certains propriétaires qui s’obstinaient à refuser de négocier en pensant que le barrage ne se ferait pas.
Ah ! ah ! ah ! y m’éclate ceux là. T’as déja  vu quelque chose qui se fait pas en France le jour où l’Etat a décidé. On n’est plus dans les années 1980 ou 2000 où une petite manifestation ou deux faisait reculer les tout mous du pouvoir.
On a des hommes à poignes maintenant, pas des ramollos plus ou moins gauchisants planqués derrière une étiquette de droite. Celui d’homme qui a le plus de poigne, c’est MAM. Ouais, une gonzesse. Elle s’en laisse pas conté celle-là. Elle applique ce que lui dit de faire le petit biquet du Château. Pas d’état d’âme. Quand en 2011, y avait eu les émeutes, son ordre a fait un carnage. Ca avait calmé les autres et elle, ça ne l’avait pas empêché de dormir. Elle pense qu’elle a bien fait, que si elle n’avait pas mis le paquet depuis le début, on y serait encore et qu’au final y aurait eu plus de morts.

C’est pas Ségolène qu’aurait eu la moelle de faire ça. Elle avait bien failli se faire élire en 2007, celle là! Surtout quand elle a répondu à un pseudo ministre canadien que les Français aimeraient bien que la Corse ait son indépendance. Ca avait vraiment plu en métropole… ( Parce que les bouffeurs de châtaignes, y finissaient par les briser à tout le monde à l’époque. y z’avait fini par avoir leur indépendance vers 2012 mais ça n’a pas duré ; les Ritals ont envahi l’île trois jours plus tard, ils ont fait le ménage et maintenant, il y a des marinas partout dans ce qui était autrefois l’endroit le mieux préservé d’Europe occidentale).
Mais elle n’était pas au second tour. Neunoeil de Saint Cloud s’y était encore retrouvé au face à Nicolas. Ce coup-là par exemple, ça avait fini très serré entre les 2.

Tiens, un message d’alerte. Un nouveau membre, PinkShadow… Ca doit en être une de Folle Emprise, le quartier gay de Bouleurs. Ils avaient du bol eux, leur quartier ne serait pas noyé comme les Hauts soleils, Saint Martin, et toute la vallée du Morin de Villiers à l’autre bout vers Coulommiers. Depuis qu’ils avaient quitté le Marais à Paris, ils ont appris à ne pas se retrouver à nouveau embourbé. Ils habitent désormais toujours à proximité du pouvoir mais en hauteur. Ca fait quelques années que la communauté s’est installée dans ce lieu ; il y a désormais 16000 habitants à Bouleurs. Le secteur s’est couvert d’immeubles de 13 étages dont un paquet avec vue sur le futur lac. Ca c’était vendu comme des petits pains. C’est bizarre, ils ont le meilleur emplacement de tout le lac ; peut-être ont-ils été informé de façon très précoce de la future situation du barrage.

« Bon, qu’est ce qu’il dit, celui là, non rien, il a juste pris un pseudo.
Encore, un passif qui n’ose pas intervenir. Peut-être plus tard ».

Bon, on va aller un peu sur le terrain faire un bilan de ce que l’on a ramassé.

Ah j’oubliais, la langue officielle en France, c’est l’Anglais désormais. L’Assemblée Nationale a un peu crisé mais MAM a aussi utilisé le 49-3. C’est pour faire des économies de traduction car l’Europe demandait de plus en plus d’argent pour traduire en 25 langues tous les documents. Le passage à l’anglais a simplifié tout ça et a réduit la contribution française de 10 %. Bien vu Nicolas. Mais bon malgré tout, par commodité pour le  lecteur, je garde le français pour écrire.

On en a bien besoin de ces économies pour essayer de reconstruire la capitale. Puis surtout pour payer tous les mercenaires qui ont du pacifier le pays après les émeutes qui ont fait suite aux inondations. Nous avions à l’époque friser la guerre civile. Après les inondations, des bandes de pilleurs étaient tombé sur Paris pour récupérer ce qui pouvait l’être. Nicolas avait fait tirer dans le tas et déclarer la loi martiale. Ensuite, en 2012, il avait oublié d’organiser de nouvelles présidentielles. Enfin, c’est pas vraiment qu’il les a oublié les élections mais il les a réorganisé. Déjà, pour commencer,  retour à sept ans pour une mandature et surtout vote électronique pour tout le monde. Alors évidemment tout ceux qui sont fâchés avec un mulot et un clavier, quesse qui font ?
Y vont au Cyber pour se faire expliquer et même pour voter. Mais tout le monde s’en foutait maintenant ; depuis 2007, on a toujours le même gouvernement. Au moins, ya de l’ordre maintenant dans le pays désormais, pas comme au début des années 2000. Et puis ça fait des économies, parce que les simagrées présidentielles, ça n’attirait plus personne. De toute façon, c’est toujours resté calme par ici, et surtout, l’environnement est resté à peu près sauvegardé… Jusqu’à ce foutu projet de barrage.

Bon, quand faut y aller, faut y aller.

(article vu 37 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. AS77 dit :

    trop fort :-e) :-e) :-e) :-b) :=!

  2. jms dit :

    On était quand même beaux sur la photo.
    Ah ce rallye ! si on pouvait s’en refaire un …

Laisser un commentaire