Enquête village-Nature : Manipulation des chiffres !

Ne vous y trompez pas, les Vilcomtois ne sont absolument pas favorables au projet des Villages Nature, bien au contraire.
Les 68 % de plutôt favorables, ne sont en réalité que 68% de 32% de foyers exprimés.
Et plus en détail on voit que parmi ces 68%, seuls 37% y voit réellement une opportunité.
Ce qui traduit en chiffres, et en supposant que toutes les composantes des foyers aient réellement participées aux réponses, revient à dire que sur 1700 vilcomtois seuls 153 sont positivement pour !
"Agir pour Mieux Vivre à Villeneuve le Comte" dénonce fermement l’interprétation et la manipulation des chiffres qui est faîte par la municipalité.

Nous dénonçons le fait qu’un seul questionnaire par foyer ne peut librement donner la parole aux diverses composantes familiales.  

Nous dénonçons également le caractère tendancieux et manipulateur des questions posées.

En effet tout y est présenté de façon positive voire idylique : Création d’emplois, aménagement paysagers, fiscalité alléchante, développement des transports en communs, développement des services publics.

Comment peut-on se prononcer contre ?

Mais là où la lecture devient malhonnête, c’est que la municipalité rattache toutes ces propositions aux moyens financiers supposés être générés par ce projet, ce qui est largement faux.

Tout ceci relève de méthodes révolues d’un autre temps, et ne sont pas digne d’une vétritable démocratie participative !

Alors Ensemble avec les communes avoisinante luttons pour que notre qualité et notre cadre de vie restent conformes à nos choix de vie.

Jean Marc ANTROP

(article vu 17 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

17 réponses

  1. jms dit :

    Merci pour ces informations.
    Les chiffres que vous donnez sont identiques aux notres. Effectivement tout est une question d’interprétation; on peut voir le verre à moitié vide ou le verre à moitié plein. Dans ce type d’enquête il y a toujours beaucoup d’abstention. Comment doit-on interpréter cette abstention ?
    Quoi qu’il en soit nous prenons acte qu’il n’y a pas unanimité à Villeneuve-le-comte pour le projet, loin s’en faut !

    Voulangis n’est pas le seul village à se préoccuper du projet pourtant sis dans une commune voisine.
    Dans le Pays Briard de mardi 16 janvier, on apprend que lors des voeux du maire à Rozay, Mr Christian JACOB maire de Provins et Ministre de la Fonction Publique a évoqué les « villages-nature ». Il est conscient que ce projet aurait des conséquences importante sur les infrastructures locales. Il a annoncé un regroupement des communes situées le long de la N4 et de la D231 afin « de mener une action de solidarité avec Villeneuve-le-Comte. »
    N4, D231 ? Voulangis n’est pas dans le périmètre. Dommage, en tant que commune limitrophe de Villeneuve-le-Comte nous serions tout aussi concernés !

    • retraitactif dit :

      de toute façon;ça me rappelle Disney ou tout le monde était contre en particulier les propriétaires des terrains sauf qu’à un certain moment les pancartes de protestationt ont subitement disparu que c’était-il passé à votre avis?;moi j’ai le mien:
      le prix des terres obtenu aupres de l’investisseur promoteur était devenu satisfaisant..et Disney s’est fait.
      il en sera de même pour cette opération. 🙁

      • Korie dit :

        Je me souviens de ce temps là aussi RA.
        Un des slogans de l’époque était  »Mickey, tu bai..s peut-être Minnie mais tu ne bai..eras pas les agriculteurs briards ! »
        J’ai passé ma jeunesse à Boutigny, et j’ai parcouru la région en vélo puis par la suite en moto et croyez-moi, lorsque Mickey s’est bâti, ça a fait tout drôle. Ecologiquement parlant, ça a tout changé !
        Cependant, qui n’a pas dans son entourage ne serait-ce qu’une personne travaillant à Disney ? 😮
        J’en connais plein ! Beaucoup en sont satisfaits en plus (ça dépend des postes…).
        Je pense qu’il faut être vigilant concernant la façon dont les choses sont en train de se réaliser.
        Notre environnement est en train de changer à la vitesse grand V.
        Bravo à toutes les personnes qui  »veillent au grain » 😉

  2. jna dit :

    ah les chiffres …
    on nous dit qu’il ne s’agit que de 68% de 32% de foyres … c’est toujours la même chose, pourquoi, les 62% (100-38) de foyers qui n’ont pas répondu, ne l’ont pas fait s’ils étaient contre.
    Il est toujours délicat de faire parler les abstentionistes, à moins de dire que les gens dans leur grande majorité s’en contrefichent, ce qui est peut-être la conclusion de ce sondage.

  3. Jean-Michel Sagnes dit :

    vont-ils dans la lancée construire un nouveau centre commercial et une gare TGV ? Des villages natures mais c pas nouveau en Seine et Marne il y en a partout et construit dans le style de la région certain font même chambre d’hote 🙂 et en cherchant un peu pas très loin l’hôtel resto peut vous accueillir 😉

    • AS77 dit :

      la campagne est la campagne, le commerce, le ciné, les embouteillages, la pollution, c’est pour la ville,
      le calme la nature c’est la campagne si cet état naturel leurs convient pas qu’ils restent en ville .

      • jms dit :

        Que de paroles sensées :=!

      • retraitactif dit :

        ce ne sont pas les utilisateurs de ces centres qu’il faut brimer mais plutot les promoteurs.
        si ces centres »nature » n’existaient pas il n’y aurait pas d’utilisateurs.
        on devient complètement américain;on doit aller s’amuser ou se divertir dans des lieux bien stérilisés et isolés et pas ailleurs.
        pourtant le français aime choisir ses endroits de loisirs et vacances lui -même et si possible piottoresques.
        n’est-il pas plus agréable de se ballader dans la vraie nature plutot que se retrouver « concentré » en un lieu plutot artificiel que nature?

        • AS77 dit :

          tu à parfaitement raison de plus avec les nouvelles electorales fini les 35 h plus de boulot moin de repos moin d’argent allé pour redressé la france 15h par jour 6 jours sur 7 au smic plus besoin d’aller dans ses endroits :-e) :=! :b

        • jna dit :

          il y a aussi des gens qui prennent l’avion pour se rendre dans des endroits dits paradisiaques où l’on construit pleins d’immeubles et de complexes touristiques en dépit du bon sens et sans trop se soucier de l’environnement …
          c’est super anti-écolo alors qu’effectivement rien ne saurait remplacer qu’une bonne ballade dans la campagne créçoise,.
          On ne s’y ennuit jamais.
          Un jour, je croise un lapin, deux lapins, une autre fois c’est un lombric qui traverse le chemin, souvanet aussi je me trouve nez à nez avec un chien errant agressif (ah non, pas errant, son maître n’est pas loin, mais il n’utilise pas de laisse), il arrive même qu’un quad ou une moto verte (c’est un choix de vie) pétaradant m’oblige à plonger dans le fossé …
          enfin, tant qu’on ne se prend pas les retombées de plombs des chasseurs, c’est l’essentiel.

  4. jms dit :

    Le projet final du SDRIF évoque les villages-nature.

    Ci-joint l’extrait :

  5. retraitactif dit :

    l’escalade des chiffres:
    530 hectares
    9500 emplois
    25000 lits
    en tablant sur 25% de métiers »enduits »…mais non »induits » celal fera environ 32000 personnes vivant simultanément sur cet ensemble; ça va en faire du traffic routier pour acheminer,nourrir et distraire tout ça.
    BON COURAGE LES JEUNES DU COIN…
    :-d) :-e) :=! :# 😐 :paf

Laisser un commentaire