Estivales n°1

Pour cet été je vous propose une série fil rouge. Régulièrement, une photo va vous être présentée. Les sujets seront très variés voire inattendus.
Parfois inédite, parfois déjà vue, la photo doit vous faire réagir.
Les premières questions à se poser : Qui, quoi, où ? facile !
Mais le but est d’aller au-delà au travers de questions du type : comment, pourquoi, et alors ? et pourquoi pas ? et quoi d’autre ?

On commence aujourd’hui avec cette photo que d’aucuns auront reconnue …

(article vu 17 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. jna dit :

    je dirais que 4 km/h , cela veut dire que l’engin est en panne, il ne détecte pas de vitesse aussi faible
    Enfin, de nombreux automobilistes se sont faits piégés à Voulangis qui devrait s’appeler Voulangis la fourbe !
    En revanche, sorti du patelin sans queue ni tête, coté route de Melun, il est possible de rouler a 120 sans jamais etre inquiété.

    • jms dit :

      Tu as tout faux, c’était la vitesse du piéton que j’étais !
      Il s’agit d »un radar pédagogique, on essaie d’éduquer les gens qui passent, et c’est vrai qu »il y a des récalcitrants,

    • jms dit :

      C’est le deuxième radar pédagogique, un dans chaque sens. Précisons qu’ils sont financés par la pub et donc ne coutent rien aux voulangeois. Mais on ne peut pas en mettre plus sur cet axe car cela conduirait à rajouter des panneaux publicitaires et là cela ferait trop.
      Quant aux vrais radars, ceux qui font mal au porte-feuille, ils sont imprévisibles et peuvent surgir quand on ne sy attend pas, alors soyez prudents en traversant le village.

      • hibdou dit :

        raz le bol de toutes ces implantations dites pédagogique le long des routes, avec les ralentisseurs nous sommes de moins en moins concentré sur la route . comme rouler comme des tortues , du coup les automobilistes font autres choses au volant .

        • jms dit :

          Je suis d’accord que miser tout sur la répression basée sur la vitesse est une erreur. Conduire ce n’est pas avoir les yeux rivés sur le compteur en oubliant tout le reste comme fini tpar nous y contraindre la politique des autorités en matière de prévention routière.
          Il n’empêche, qu’il est souhaitable de faire réduire la vitesse dans la traversée de nos villages, et c’est mieux en le rappelant par un panneau lumineux qu’en prenant les gens en traitre avec des radars répressifs.
          Il y a d’autres moyens pour améliorer la sécurité de cette route, ils sont à l’étude actuellement. Cela concerne notamment l’émanagement du carrefour en bas de la côte avec la D20, carrefour qui est très dangereux.

          • Korie dit :

            Je trouve les radars pédagogiques très biens.
            Par exemple, rue de Bouleurs, en descendant de Bouleurs vers Crécy, il y en a un avant d’arriver au feu. On peut constater la trop grande vitesse de certains automobilistes. L’autre jour (et c’est un exemple parmi tant d’autres !), il y a un conducteur qui est arrivé à 72 km/h (au lieu de 50). A cet endroit, c’est trop… Et il était sans doute en phase de ralentissement. Bref.
            Il ne s’agit pas de rester les yeux rivés sur ces appareils, un simple coup d’oeil permet de réajuster sa vitesse qui parfois peut être un court instantt mal évaluée.
            Ceci dit, ils n’auront aucun impact positif sur les mauvais conducteurs. Il serait nécessaire d’installer des ralentisseurs dans cette rue dans sa totalité et bien d’autres par exemple rue de Montbarbin où les autocars roulent comme des fous. Mais ça, c’est une autre histoire.

            • retraitactif dit :

              nous les oubliés de Crécy (riverains de la D934), nous aimerions bien en avoir un (radar) mais pas pédagogique…de temps en temps.
              cette décision est du ressort du maire… qui ne se préoccupe pas beaucoup du patelin en dehors du centre…
              tiens j’en profite pour vous signaler une fois de plus les nids de poule dans le virage au bout de la ligne droite qui passe devant chez moi.
              Vos amortisseurs en prennent un sacré coup.
              10000 véhicules par jour et pas un qui signale ce problème à la direction des routes et ces nids de poule ce n’est pas nouveau… :paf

Laisser un commentaire