Familles du Pays de Crecy (FPC)

Education, santé, consommation et développement durable, au quotidien les familles doivent par une politique de prévention veiller sur le bien des plus jeunes et des plus âgés, car la société est souvent impitoyable pour les plus fragiles.
Présente dans les centres communaux d’action sociale, les associations y représentent l’UDAF (Union départementale des Associations familiales), l’institution reconnue par les collectivités territoriales et les pouvoirs publics.
Parce que les familles vivent dans un bassin de vie, où elles travaillent, s’instruisent, consomment et se distraient, l’échelon local devient un échelon territorial comme ici le Pays de Crécy.
Avoir des représentants dans les différentes communes et assurer une veille sociale FPC s’engage en concertation à travailler sur une meilleure gouvernance par l’échange de bonnes pratiques.
Education
FPC est agréé en tant qu’ Association complémentaire de l’enseignement public par l’Education Nationale. Le collège Monplaisir de Crécy regroupe les élèves de plusieurs communes alentour. Par l’opération Lire et faire Lire, à laquelle s’associe l’UDAF 77, FPC va recruter pour la rentrée des jeunes retraités qui veulent bien donner de leur temps et combattre le fléau qu’est l’illettrisme. Ce même groupe de seniors sera une ressource précieuse pour écrire Crécy vu par les créçois, une collecte de mémoire pour reconstituer ces petites histoires qui font l’Histoire.

Santé
Hygiène, alimentation, pratique sportive, … C’est en famille que s’apprennent et se partagent les valeurs fondamentales du bien-être au quotidien. Au sein des collèges et lycées, il existe des CESC (Comité d’Education à la Santé et la Citoyenneté), lieux de rencontres intéressant entre professeurs, parents, enfants et même infirmière scolaire. Cet organisme trouverait aussi toute sa place dans le cadre d’échanges scolaires avec un autre pays, par exemple dans le cadre d’un jumelage.

Consommation et Développement durable

Les familles sont celles qui consomment le plus, qui donc sans un comportement vertueux sont amenées à polluer le plus dans la vie quotidienne. La présence au CCAS d’un représentant familial peut infléchir la politique de traitement des déchets, voire proposer des nouveaux horaires plus compatibles avec les horaires des familles. De même le représentant donne son accord avant tout agrandissement ou implantation d’une grande surface qui vient parfois mettre à mal le commerce de proximité bien utile à la vie du bourg.

Familles du pays créçois, rejoignez Familles du Pays de Crécy pour bien vivre ensemble.
Contact : 01 60 43 91 68

(article vu 17 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

20 réponses

  1. jms dit :

    J’ai cherché longtemps une photo pour illustrer cet article. Les sujets traités étant tellement variés, quoi choisir ?
    Finalement, je me suis attardé sur l’expression « pays de crécy » utilisée dans la dénomination de la nouvelle association créée par lomig, si je comprends bien. Pays de Crécy est une expression qui sonne bien. Je l’ai plusieurs fois utilisée sur le site, et pour la première fois en 2004. Cela fait un peu : pays de candie. On ne fait pas référence à un entité administrative établie comme le Pays Créçois, pas de confusion possible donc. Cela désigne les communes autour de Crécy qui se reconnaissent dans une certaine unité de bassin de vie, qui ont des valeurs patrimoniales communes. Et qu’est-ce qui est le mieux fédérateur de ce bassin de vie, sinon le grand-morin, d’où la photo !

    • AS77 dit :

      le grand jardin d’éden du monde de la pêche ,protéger et entretenu ,par ce même monde
      :b je reprend cette phrase de notre ami lomig (Les familles sont celles qui consomment le plus, qui donc sans un comportement vertueux sont amenées à polluer le plus dans la vie quotidienne. ) et la je dis que je ne suis pas d’accord ,que les communes et industriels donnent l’exemple les communes pour la surexploitation des désherbants ,ou la moindre parcelle de bitume en est pulvérisé pour éliminer 4 brins d’herbe ,le sel sur les routes,et les industriels pour le suremballage des produits de consommation de la vie courante :#

  2. retraitactif dit :

    c’est toujours la même association? ou c’en est une autre?,(ou la même qui aurait changé de nom?). :#

  3. lomig dit :

    L’illustration est trés judicieuse, le Grand Morin irrigue la Venise de la Brie.
    L’eau c’est la vie ….surtout quand elle est poissonneuse 😉
    AS77 que j’ai croisé au Marché rural de Bouleurs n’a pas tort sur l’exemplarité …la ville de Rennes est revenue à des méthodes traditionnelles de désherbement.
    Cette nouvelle appellation prend en compte l’évolution du territoire qui doit s’affranchir des limites administratives qui ne sont pas les limites de la vie.
    Familles du Pays de Crécy regroupera toutes les bonnes volontés qui situent la cité créçoise au coeur de leurs priorités.
    En particulier le Collège avec des actions d’accompagnement et de prévention pour une jeunesse en devenir.
    Bien vivre ensemble passe déjà par l’accueil des nouvelles populations et si une quarantaine de nouveaux créçois ont répondu à l’invitation de la municipalité, c’est bien la preuve qu’un besoin existe.

Laisser un commentaire