Guérard dit non au barreau N36-D934

28 JUIN 2011 – GUERARD DIT NON AU BARREAU N36 D934

BONJOUR A TOUS, POUR CEUX QUI ETAIENT A LA MANIF DE TIGEAUX ET AUTRES AMOUREUX DE LA NATURE !
LU DANS www.guerard.fr/fichiers/CM27.pdf

"DESENCLAVEMENT DE COULOMMIERS.
La proposition de déviation du trafic routier portée par Mme la Conseillère Générale du canton deCoulommiers et M. le Député de la circonscription a fait l’objet de beaucoup de discussions, demanifestations et autres poses d’affiches et articles dans la presse ; le conseil municipal de Guérard n’a pasdélibéré sur cette question et cela pourrait à tort, être interprété comme un accord tacite, voire unrenoncement.

M. HERTZ Denis propose en conséquence de prendre une délibération qui rappelle la position de lacommune, position restée constante et réaffirmée pendant l’été 2010, puis de transmettre cette délibération àla communauté de communes de la Brie des Moulins pour qu’elle la joigne aux prises de position déjà faitesdes autres communes, enfin que nous adressions aux Présidents des SCOT de Crécy et de Coulommiers cettedélibération afin qu’une solution conforme à nos souhait puisse être recherchée par ces instances comme parle Conseil Général de la Seine-et-Marne.

Le Conseil Municipal, à l’unanimité :
– CONSTATE que le réseau routier actuel et son trafic excessif ne sont pas satisfaisants pour lesusagers comme pour les riverains,
– AFFIRME qu’une solution de contournement par le Nord doit être recherchée qui permette ledésenclavement des pays de Coulommiers, de Faremoutiers et de Crécy-la-Chapelle,
– ÉMET son refus du projet présenté et son opposition au saccage de la vallée classée du Morin par le« barreau D934/N36 »,
– CONFIRME son engagement en faveur de la protection environnementale et paysagère des valléesdu Grand Morin et de l’Aubetin,
– CONFIRME le soutien municipal aux défenseurs des sites protégés dans la perspective du PNR,
– DEMANDE que les SCOT de Coulommiers et du SMIEP de la Vallée du Grand Morin s’engagentconjointement dans une étude sur les problématiques de circulation entre Coulommiers, Marne-la-Vallée et Meaux, tout en prenant en compte les nouveaux aménagements au niveau des transports.
"

Il est bien heureux qu’on entende enfin une commune parler de ce problème.
Et ce n’est pas le bulletin municipal de Crécy qui nous dira le contraire …
D’ailleurs Quid de la mis à jour du site @ de crécy qui parle pas de travaux post 2007 (?!).

A BIENTOT

(article vu 42 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

26 réponses

  1. papounet dit :

    Tiens le monstre du lock-brie refait surface 😉

  2. lomig dit :

    Lors de la réunion de présentation du projet, Jean-Pierre Cé a clamé haut et fort son refus d’un tel schéma, de même que le conseil municipal a refusé le schéma de coopeération intercommunal, c’est à dire la fusion avec la Brie des Templiers, évoquant l’alternative du Pays créçois.

  3. jna dit :

    « AFFIRME qu’une solution de contournement par le Nord doit être recherchée qui permette le désenclavement des pays de Coulommiers, de Faremoutiers et de Crécy-la-Chapelle »

    je note une erreur de fond dans le contenu de cette « affirmation », car il ne s’agit pas de désenclaver « Crécy la Chapelle » qui ne l’est pas, enclavé, mais de réduire les flux routiers qui traversent Crécy et l’asphyxient, les élus de Guérard ne semblent pas avoir bien compris les enjeux.

  4. jms dit :

    Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas parlé du barreau.
    Et pour une fois ce n’est pas moi qui l’évoque.
    Je constate au passage qu’il y a des créçois qui sont contre le barreau.
    On nous avait presque laisser penser que les créçois revendiquaient le barreau, barreau providentiel pour régler les problèmes de circulation à Crécy.
    Heureusement, il y a des gens qui voient plus loin que le bout de leur nez et ne se contentent pas d’arguments simplistes.
    Sacager la vallée en y faisant passer une route serait non seulement une catastrophe environnementale, mais ne ferait que déplacer le problème en étant une nouvelle source d’urbanisation générant autant de circulation supplémentaire.

    Mais revenons à la délibération de Guérard.
    Cela fait longtemps que cette commune s’est engagée contre ce projet et sait le dire.
    Pommeuse est également dans ce cas.
    Il est très regrettable que d’autres communes tout aussi concernées, comme Tigeaux ou Voulangis par exemple, ne prennent pas le même type de délibération.
    De même au niveau du canton de Coulommiers, rares sont les communes qui osent aller au-devant de la position imposée depuis Coulommiers.
    La politique politicienne est à la source de ces non-décisions. Comme on l’a pu évoquer à propos du PNR, les élus de beaucoup de petites communes ne prennent pas l’autonomie qui devrait être la leur.
    C’est dommage, ce serait un moyen supplémentaire de montrer que nos petites communes ne sont pas encore enterrées, qu’elles ont une identité, des idées, et la capacité de dire non quand on veut leur imposer sur leur territoire des projets dont elles ne veulent pas.

    • jna dit :

      « Je constate au passage qu’il y a des créçois qui sont contre le barreau.  »
      C’est sûr, cependant je ne vois rien dans l’article qui te permet de l’affirmer.

      Je suis étonné (en fait c’est pas vrai) que tu parles de saccage de la vallée alors que tu satisfaits très bien pour ne pas dite te félicites du chantier du supermarché de Couilly (bon, M. Le Maire va être content, c’est sûr) . Pourtant, en terme d’impact sur le milieu naturel, les deux projets jouent dans le même registre, la même division, je dirais même que celui de Couilly aura plus d’impact sur l’ecosystème que pourrait en avoir celui d’un viaduc.

      Il faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles et les traiter de haut en utilisant des termes suffisants et faciles du genre « arguments simplistes ». Ce mépris des autres est totalment insupportable.Jje découvre chez nous l’existence d’une élite (au sens intellectuel du terme) qui prétend penser pour les autres, sans toutefois disposer de la moindre légitimité pour le faire. Et que l’on me parle pas de populisme en écrivant cela, il s’agit juste de respecter de son prochain, comme diraient les curés.

      Pour autant je ne suis pas un défenseur du dit barreau. Bien au contraire. Il faudra opter pour la solution la moins pire (car il faudra bien le faire un jour ou l’autre) et la réaction des zélus des communes impactées par le projet initial qui consiste à dire, la déviation oui, mais par le nord, hors de notre vue, chez les autres donc, est quand même sinon simpliste du moins d’une grande mauvaise foi. Bien entendu, elle est humaine et on peut la comprendre sur le plan affectif. L’intérêt général ne va pas nécessairement de paire avec l’intérêt individuel et toutes ces palabres en sont une fois encore, la preuve. La solution passe peut-être par le nord.
      Dans tous les cas il serait intelligent et juste de tarvailler aussi sur un ssytème de compensations aux communes supportant le passage de la route auquel contribueraient financièrement toutes les communes concernées à commencer par Coulommiers, mais aussi les communes de la Vallée « épargnées » et aussi celles situées en aval comme Crécy.

      • jms dit :

        L’auteur de l’article est un exemple même de créçois apposé au barreau, son texte est assez éloquent me semble-t-il.

        Je ne reprendrais pas les comparaisons entre le barreau et le chantier du centre commercial de Couilly, on a déjà tout dit. Entre un magasin qui est déjà en construction, et un projet qui, on l’espère, peut encore être évité, le second est celui qui doit occuper les énergies. Cette différence n’est pas la seule, mais je crois qu’on a mieux à faire que de chercher à faire des comparaisons.

        Personne ne prétend penser pour les autres, même si certains ne pensent pas, et d’autres pensent penser mais sans avoir les informations qui leur permettent d’aboutir dans leur pensée.

        Quant à ton dernier paragraphe, j’avoue n’avoir pas compris grand chose.

      • AS77 dit :

        je pense que l’état à déjà tranché ,selon ce que j’ai cru comprendre lors de la réunion de village nature qui s’était tenue à crécy la chapelle.il est vrai qu’il nous faut rester solidaires et soudés pour combattre le futur gâchis de notre environnement .le barreau donnera un atout supplémentaire pour que le développement de l’urbanisme toujours plus loin,avec des infrastructures auto routières plus suffisante pour ne pas enrayer cette élargissement. :#

        • jms dit :

          L’état a tranché sur Villages-nature, certes.
          Mais :
          – Villages-nature a intérêt que le PNR se fasse, c’est bon pour son image de marque.
          – Si on a le PNR on peut éviter le barreau
          – La construction du barreau est un conséquence probable dans la logique du contournement de Coulommiers voulue par le Maire de Coulommiers
          – Le financement du barreau est du ressort du conseil général, pour qui c’est une grosse somme, qui n’est pas trop partisan des transports routiers, et encore moins prompt à faire plaisir au maire de Coulommiers qui n’est pas du même bord.

          Les pouvoirs sont très partagés entre les différentes instances locales, régionales et nationales. Ajouté au fait que ces instances ne sont pas toutes contrôlées par le même bord, cela complique mais en même temps peut aboutir à ce que rien ne se passe …

          • AS77 dit :

            le PNR voila une chose a retenir ,pour les futures élections communales tous les maires qui ne font rien pour que cela bouge il ne faut pas les oublier,et leurs rappeler leurs immobilisme :#

          • IndianaJones dit :

            On peut aussi y voir une autre interprétation :

            Certes, l’Etat a tranché sur le… Village-Nature qui a plutôt intérêt de voir les problèmes qu’engendre la sortie Serris-Villeneuve-Le-Comte aux heures de pointe, se déplacer sur le territoire de Coutevroult via le barreau A4-RN36.
            Sachant que les usagers de ces voies routières vont surtout vers Coulommiers, la RN36 va à son tour se trouver saturée.
            Le fameux barreau RN36-D934 deviendra donc logiquement d’Intérêt Général, reliant ainsi au plus court, et surtout, sans péages Coulommiers.
            Villeneuve-Le-Comte pourra légitimement se rallier au SAN du Val d’Europe. Le PNR pour eux ne rapporte pas assez en taxes et en équipements.
            Pour le Village-Nature, PNR ou pas, il existera… Y’a plus de doute !
            La faune n’aura qu’à prendre ses pattes à son cou pour aller voir ailleurs s’ils peuvent s’adapter. C’est la dure loi de l’évolution.
            Pour la flore, c’est à peu près la même chose. Si elle repousse c’est bien sinon tant pis ! Le vent ou les oiseaux n’auront qu’à disperser les graines ailleurs.

            Depuis fort longtemps, l’Intérêt Général ne restait qu’au stade de projet pour l’avenir… du blabla !
            Mais aujourd’hui, c’est quand même bien étrange que, poussé par les investisseurs d’affaires, l’Intérêt Général s’inquiète de notre soi-disant « bien-être » pour résoudre enfin nos problèmes de circulations sur ce secteur.

            Quelle belle politique ambitieuse pour le développement « durable » de notre région. Y pas à dire, nos chers voire même très coûteux élus doivent avoir des problèmes de vue… de vision pour l’avenir !

            • Jean-Michel Sagnes dit :

              trés couteux élu c’est bien le mot :-e) ya qu’a voir combien c’est dur de travailler 12 heures par jour toute la seamane et se dire que ces pas pour gagné grand chose et le gaspillage du travailler plus pour gagner moions en attendant la retraite ou rien pour certain et beaucoup trop pour d’autres élus par le peuple qui travaille trop 😐

        • AS77 dit :

          oui c’est pas Simone,heu excuse clair ,il est bête se rital 😉 plus ont va favoriser les axes routiers ,sous le couvert de la formulation,
          cela va désengorgé le trafic et les bouchons
          et plus le développement de l’urbanisation va amplifier,sans pour autant rapprocher les gens de leurs travail donc toujours plus de voitures et plus de bouchons sans régler aucun problème ,hier e,n rentrant d la ferté gaucher aux alentours de 18h00,sens coulommiers la ferté gaucher un flot de voiture ininterrompue dans le sens la ferté gaucher paris tout allait bien :#

          • jna dit :

            Qui roule dans le sens la FG Paris à 18H00, les pêcheurs et les gros poissons qui ont les moyens d’habiter PARIS et de venir travailler à la Ferté Gaucher.

            Mais enfin réfléchissons, si le PNR, c’est tellement trop bien, tout le monde, il va vouloir venir habiter chez nous ou dans l’est du département. Ca fera du monde qui se déplacera du coup en vélo, en patins à roulette, en planche à voile, ou en transports en commun du genre diligence ou malle poste. Quelle circulation dans les chemins de traverse, d’autant qu’il n’y aura plus beaucoup de routes, rendues dangereuses par les barrages réguliers des écologistes de grands chemins qui n’hésiteront pas à détrousser les touristes égarés à la recherche du Village nature.
            Et en plus les chemins de traverse déjà forts sinueux en temps normal, iront de moins en moins droit pour éviter les niches écologiques qui vont inexorablement se développer sur leur passage …
            Franchement je crains le pire !

            • IndianaJones dit :

              C’est vrai que l’on peut se poser la question pour le PNR.
              Quel est l’intérêt de préserver le patrimoine naturel régional sur de petites parcelles encerclées par des routes ?
              Nos villages, côtoyant la nature, deviendront aussi utiles que des boules de Noël. Ils serviront pour le décor !

            • AS77 dit :

              les personnes pour qui le loyer est trop cher et qui vont habiter toujours plus loin,et les plus axes routiers se développerons et plus le problème va s’amplifier,sens paris le ferté gaucher 12h de travail et 6 h de route 😉 le PNR est un atout pour protéger notre nature et environnement et un pas en avant pour développer de nouveaux emploies et nouvelles technologies ,va passer un week-end das un parc naturel ,ou bien bas toi pour faire baisser le prix des loyers sur paris et la proche banlieue ,comme cela une partie des embouteillages sera résolu :#

  5. jms dit :

    Pour répondre aux critiques à propos du site de la mairie de Crécy, il est inexact de dire que les travaux de 2011 n’ont pas été évoqués.
    Ils ont bien été annoncés dès le printemps. Les travaux étant terminés, l’annonce a disparu de la une, selon le principe du site.
    D’une manière générale, ce site n’a pas pour ambition d’évoquer les projets futurs de la commune, il n’y a pas de précédent sur le site.
    Ces sujets-là font plutôt l’objet de réunions publiques spécifiques.

    • amorel dit :

      Le projet du barreau est ancien , je me souviens avoir participé à une réunion au 104 à Voulangis , au cours de laquelle , une personne avait évoqué une alternative : Faire une sortie et une entrée sur l’autoroute de l’est au niveau du pont où passe le D228 , puis créer une déviation pour Sancy les Meaux et une autre pour Maisoncelles en Brie.
      Cette solution a t’elle été chiffrée en terme de coût financier, environnemental ( emprise de terres arables et sauvages ) et d’efficacité de circulation et compareée avec la solution du barreau ?

      • jms dit :

        Le contournement nord, c’est en effet une solution connue envisageable. Elle n’a fait l’objet d’aucune étude officielle à ma connaissance.
        Il faut revenir au projet de base qui est le contournement de Coulommiers et qui comprend 2 variantes : le sud par Pommeuse et le nord par Giremoutiers. Le besoin présenté par Coulommiers s’arrête là. Sachant qu’on imagine bien que le trajet sud se poursuivra par le barreau via la vallée. Alors que le trajet nord pourrait lui se poursuivre vers Sancy, réalisant en même temps le contournement de Maisoncelles et de Sancy.

Laisser un commentaire