Les clés de la collégiale

La collégiale de La Chapelle recelle de nombreuses sculptures insolites. Il suffit par exemple de lever les yeux au ciel et d’observer les clés de voute, vous savez ces morceaux de pierre sculptés placés à la jonction des arcs d’une voute. Elles sont nombreuses dans la collégiale, pour la plupart bien conservées et toutes différentes.
Par ici la visite …
A l’occasion d’une prochaine visite à la colliégale, je vous invite à essayer de reconnaitre ces fameuses clés.

Maintenant, il reste la question de la symbolique de chaque motif. Certains coulent de source, d’autres sont bien mystérieux.

On aura noté la présence de nombreux symboles végétaux, fleurs et feuilles (N° 1, 13, 17, 21).
Ailleurs dans la collégiale ces motifs se retrouvent associés aussi à des fruits, ce qui n’est pas très courant dans une église. Ces végétaux sont d’ailleurs tous symboliques car stylisés, on ne sait pas vraiment à quelle espèce ils se réfèrent précisemment.

Une étoile pleine à 5 branches (n° 15) est le symbôle de la connaissance spirituelle, on peut y voir aussi l’étoile du berger. Mais c’est également le symbole de l’homme repris par Léonard de Vinci. (l’homme de Vitruve)
A comparer avec l’étoile à 6 branches incluant un motif triangulaire (n° 20) la distinguant du sceau de Salomon (l’étoile Juive).

Ce soleil à visage humain(n° 2) a quelque chose de païen. Ne le retrouve-t-on pas chez les incas (et sur le drapeau argentin) mais aussi comme symbôle maçonique !

Quant au motif n° 19, tout le monde aura reconnu notre brie de Meaux !

Spécialistes, érudits, nous attendons vos explications argumentées et documentées !

Cliquez sur les photos pour les agrandir.


1
 

2
 

3
 

4
 

5
 

6
 

7
 

8
 

9
 

10
 

11
 

12
 

13
 

14
 

15
 

16
 

17
 

19
 

20
 

21
 

(article vu 38 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. mich dit :

    très bel article intéressant… félicitations..

    sans l’affirmer… je ne suis pas grand spécialiste…, mais le pense que le cliché n° 16 représente le « lauburu » ou croix Basque.
    le Lauburu est formé de 4 virgules et signifie en basque ‘4 têtes »
    c’est également un symbole mythologique diffusé par civilisations antiques depuis le néolitique.
    cela pourrait indiquer le mouvement du temps (4 saisons) ou encore les 4 éléments de la vie (l’eau, la terre, le feu et l’air)
    Ce symbole est souvent associé au soleil (cliché N°2) ou au laurier (Cliché N° 8)
    continuons les recherches…

  2. jna dit :

    Une belle galerie de photos en effet.
    Pour en apprendre plus sur les clefs de voûte je me permets de signaler un article sur wikipedia, très richement illustré :
    Dictionnaire raisonné de l’architecture française du XIe au XVIe siècle – Tome 3, Clef.

    • jms dit :

      Très intéressant cet article de Wikipedia, très bien illustré.
      Je note des similitudes entre certaines clés de la collégiale et la figure 13 de l’article cité faisant référence à l’abbaye Saint-Martin-des champs. La coïncidence n’est peut-être pas fortuite. La collégiale de La chapelle appartenait à l’origine à l’ancienne abbaye Saint-Martin situé à quelques encablures de l’autre, elle-même dépendant de Saint-Martin-des-champs. D’autre part l’époque évoquée (vers 1225) correspond bien à la période de construction de la collégiale, on peut supposer qu’il y eut similitude d’inspirations.

Laisser un commentaire