Les rendez-vous du PNR

Prochains rendez-vous du projet de Parc Naturel régional Brie et 2 Morin :
– jeudi 5 octobre 18h – Crécy-la-chapelle Salle Altmann, Conférence « le Patrimoine vernaculaire » : Patrimoine Vernaculaire
– mardi 10 octobre 18h – Chailly-en-brie foyer communal, soirée PNR et société civile avec la participation des membres du PNR Préalpes Azur : PNR et société civile
– du 12 au 15 octobre – Paris Bercy-village, les 50 ans des PNR.
Des occasions de mieux faire connaitre les PNR.

D’autre part le rapport du CESER, en date du 11 juillet, portant sur « L’avenir des territoires péri-métropolitains en Ile-de-France » précise, dans son article 5.2, page 6, « qu’il est souhaitable de s’appuyer sur les parcs naturels régionaux (PNR) comme outil pertinent de développement et d’aménagement des territoires ruraux et qu’il est indispensable de concrétiser rapidement le projet Brie et Deux Morin, et celui du Bocage Gâtinais tout en consolidant les PNR existants. »Le rapport est disponible sur le lien suivant : Rapport du CESER

Enfin le site internet du PNR cité en liens va devenir officiel www.pnrbrie2morin.eu

(article vu 110 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. jms dit :

    Il y avait un comité syndical du PNR ce lundi soir. De mauvaises nouvelles sur l’avancement du projet ont été annoncées. Voir le compte-rendu qu’en a fait Gérhard Dehan qui y assistait également : https://saintaugustinavantout.wordpress.com/2017/10/03/projet-de-parc-nr-brie-et-deux-morin-des-vents-contraires-soufflent-dans-une-mauvaise-direction/
    Dans les non-dits de tout cela il y a en filigrane les querelles politiciennes entre LR et ex-LR devenus pro-Macron et qui ont trouvé leur apogée aux élections sénatoriales d’il y a une semaine.

  2. daniel amargé dit :

    quand je disais il y a bien longtemps que je ne verrai pas le PNR » de mon vivant »

    • Jean-Michel Sagnes dit :

      Mais si ! tu va vivre très longtemps. Le projet avance un peu. La région a quand mis un an pour transmettre à l’état le dossier argumenté qu’on leur a envoyé, c’est le temps administratif (et politique aussi). Les travaux des commissions vont pouvoir reprendre.

Laisser un commentaire