Nos chers sauroctones

A Crécy, comme dans de nombreuses villes française, la St Michel est jour de Foire. La foire, synonyme de festivités et d’activité commerciale soutenue.
La Saint Michel marque l’arrivée de l’automne, la fin des gros travaux d’été : les moissons sont déjà loin derrière nous et les battages fort avancés. C’est l’aboutissement de l’année agricole.

Par ailleurs, la date du 29 septembre, était celle où les fermiers et métayers payaient leurs fermages. A cette date, la qualité de la récolte de l’année était connue et les cours des céréales fixés. Les montants des fermages, exprimés en général, en quantité de denrées pouvaient alors être valorisés.

Rediffusion

La Saint Michel correspondait aussi à la date traditionnelle d’expiration des baux ruraux,  d’où des changements d’exploitation parfois . Cette pratique est à l’origine de l’expression "à la Saint-Michel tout le monde déménage". Enfin si l’on en croit Jules Romain dans « Knock », c’était aussi la date à laquelle certains patients payaient leur médecin !
Voilà pour les origines possibles de la Foire, mais qu’en est-il du héros du jour : Saint-Michel.

Je vais parler sous contrôle des Brionautes ferrus d’histoire religieuse, car ma culture en la matière présente quelques lacunes. Ce que j’écris dans la suite est une synthèse d’informations provenant de sources diverses.
 
Saint-Michel est l’archange, l’ange en chef, le chef des armées célestes, le champion du Bien. Il est connu pour avoir terrassé le dragon, c’est-à-dire le malin. Le dragon dans la mythologie chrétienne est plutôt du rangé du côté des méchants.
 
L’Archange Saint Michel se trouve entre l’homme et Dieu au moment de la mort du premier, il pèse les âmes des défunts au moyen d’une balance. Ainsi, quand on ne le voit pas entrain de terrasser un dragon à l’aide de sa redoutable épée, le Saint est souvent représenté avec sa balance fatale. « Cette balance représente les capacités permettant à l’être humain de soupeser chacune de ses expériences en leur attribuant une juste valeur en fonction de leur véritable importance. Mise en rapport à partir du 29 septembre, fête de Saint Michel, jusqu’au temps de l’avent la balance évoque alors la première étape qui consiste à jeter un regard rétrospectif sur les évènements vécus au cours de l’année pour les évaluer et en tirer les leçons correspondantes » (srce : http://www.gallican.org/)
 
St Michel, n’est pas pour autant le Saint de la Paroisse de Crécy.  L’église de Crécy est placée, sous la protection de St Georges (et de St Louis). St Georges, patron des preux chevaliers, est l’AUTRE célèbre Saint sauroctone. Les sauroctones sont des tueurs de dragon.

En effet, St Georges aussi, terrassa un dragon. Cet acte héroïque fait l’objet de récits qui proposent des variantes dans leurs épilogues. L’une d’elle prétend que le dragon ne fût pas complètement occis par St Georges, mais seulement amadoué, transformé en un gentil saurien docile et repentant. 

Grâce à nos deux Saints, Georges et Michel, Crécy est bien protégé. Les cracheurs de feu écailleux n’ont qu’à se tenir à une distance raisonnable des brassets.

Il n’y a pas de dragon sans flamme, ni de feu sans fumée. Saint Georges n’est sans doute pas arrivé chez nous par hasard.
Selon Paul BAILLY (« Toponymie de Seine et Marne »), Saint-Georges est souvent invoqué dans les paroisses situées à proximité immédiate de l’eau, de marécages et plus généralement dans les paroisses menacées par les inondations. C’est en effet, dans ces endroits humides que se cachaient dans les temps immémoriaux dragons et autres monstres fantasmatiques. De l’eau toujours de l’eau, nous sommes bien à Crécy.

Jms nous le faisait remarquer l’an dernier, c’est aussi parce que l’on a asséché les marécages que les inondations se sont développées. Une histoire de poule et d’oeuf. Mais quoi qu’il en soit nous sommes bien protégés au fond de la vallé, car juste de l’autre côté du Grand-Morin, presque au niveau du champ de foire où a lieu la foire saint-michel, sur les nobles terres de Voulangis-la-Pucelle(1), existaient au moyen-âge une léproserie et une chapelle dédiée à … Saint-Michel.


St Georges sur le blason de 
Couilly Pont aux Dames
St Georges serait donc là pour protéger les créçois des inondations. A Couilly également, le Saint est présent partout. L’Eglise St Georges de Couilly abriterait une relique du Saint. Une preuve supplémentaire de l’importance accordée à la rivière dans notre histoire
A gauche : représentation traditionnelle de St Georges en armure de chevalier, armé d’une lance.
St Michel, est représenté, en général, pourvu d’ailes et équipé d’une épée.
A droite, un St George "fontaine" sans armure et pour tout dire dénudé.
(1)  c’est ainsi que l’on désigne maintenant cette commune dont la Mariane est imprenable.
 

Sauvez- les !  les Michel et Michèle, sont en voie de disparition.

En 2006, 132 bébés seulement ont été prénommés Michel. Ils étaient plus de 32588 en 1947, année du record ! Notre Michel, premier magistrat de la commune, est né le 8 novembre 1942  (Comme 18696 autres cette année-là) 
Au féminin, le pic se situe en 1947 également pour les Michèle avec 10374 naissances et en 1946 pour  les Michelle(5893 bébés). On ne compterait plus aucune Michèle, dpuis quelques années !!!!

(article vu 13 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. AS77 dit :

    bravo ,jolie travail Monsieur JNA :-e)

    • Korie dit :

      D’ailleurs, je propose que l’on organise une grande fête commerciale de ce type à la st José (ou st Joseph). Y’a pas de raison ! 😀 Un José vaut bien un Michel 😉

      • jna dit :

        OK, à voir le 19 mars … ce jour-là y quelque chose avec la fin de la guerre d’Agérie, mais on peut prévoir une manisfestation plus rigolote ! 😉

        • cafard77 dit :

          Du style roue de la fortune.
          :-c)
          Je te passe tu me passes du beurre dans l’dos c’est rigolo non ? Et pis c’était marrant tous ces gens qui f’saient la queue leu leu pour un bonbon, une baballe ou un dentifrice non ???

          Avec un grand final musical oui oui oui :-e) !!! à dormir debout :paf

          aaahhh ! j’suis un sal cafard vous l’savez !!! 😐

          Et puis c’est qui ce José pour qui faudrait faire une fête monumental à Crécy ??? jna c’est ça ?
          Mérite autant d’honneurs qu’un politique ? L’avait qu’à s’appeler Michel c’est tout ! 😀

          oubliez pas d’aller danser l’dimanche y’a un thé qui danse 😮 c’est quoi c’machin ? 😮

          j’aime pas le thé na ! 😐 et pis à c’t’heure, y’en a qui s’ront déjà plus en état d’mettre un pied d’vant l’autre va falloir faire gaffe. Faudra réquisitioner l’chérif avec ses jumelles. 😎

          si y’a d’la bagarre faut m’appeler, un cafard fait toujours impression.

  2. lomig dit :

    Le Bagad Melen ha Gwenn annule sa représentation prévue le dimanche midi mais sera présent au TELETHON

  3. lomig dit :

    St Michel et le dragon symbolise aussi la victoire du christianisme sur les croyances paiennes.
    Le dragon chez les les celtes, Pendragon est un animal totem important.
    Dans le tarot celtique il y en a 4 : le dragon d’eau, le dragon de terre, le dragon d’air et le dragon de feu !

Laisser un commentaire