Parc Naturel Regional, vu par Familles Rurales

Amis briards, le moment est venu !
La possibilité nous est enfin offerte de préserver notre espace, notre qualité de vivre et le bien être qu nous apprécions,
Une initiative de la municipalité de Couilly-Pont-aux Dames a le projet de créer un Parc Naturel Regional des 2 Morins sur le périmètre du futur SAGE des 2 Morins, c’est à dire sur les départements de la Marne, la Seine-et-Marne et l’Aisne.

la suite de l’article de G. Machy …

Créer ce parc c’est permettre un développement économique harmonieux sur tout le territoire, la création d’emplois de proximité (services à la personne, PME-PMI, Artisanat, . . .).
Avec 300 associations sur ce territoire, Familles rurales a choisi de jouer les premiers rôles pour défendre la qualité de vie que méritent toutes les familles.
Parce que la Brie est l’affaire de tous, nous comptons aussi sur vous.
Guillaume MACHY
Porte-parole des Familles du Pays des deux Morins

(article vu 18 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

48 réponses

  1. jna dit :

    Il est clair que je suis très dubitatif. lomig parle de notre qualié de vivre et du bien être, très bien.
    Le paradoxe c’est que ce projet soit lancé par la municipalité de Couilly qui par ailleurs va nous coller une zone commerciale là où l’on sait, contribant à mon avis, à la dégradation de la vallée … Cette initiative vis à vis du parc régional n’est-elle pas un écran de fumée destiné à masquer la sournoise tentative de rogner la vallée ?
    Il faudrait que lomig nous explique, car il doit nous manquer des éléments pour comprendre.
    Il y aquelques temps, la presse locale a présenté le projet de Couilly comme une oeuvre sainte ! c’est sans doute que les journalistes en question habitent ailleurs !!!
    Ceci n’est qu’un avis personnel qui n’engage pas notre site favori sur la question évidemment.

    • retraitactif dit :

      Il est vrai que la zone »d’activités » de Couilly va quelque peu dénaturé un site déjà largement défiguré par l’A4.
      mais au crédit de cette commune un certain dynamisme dans ses propositions qu’elles plaisent ou non;comparativement à d’autres communes qui somnolent tranquillement….

    • Jean-Michel Sagnes dit :

      Il est très intéressant de lire le commentaire d’une personne mal informée qui brode sur les intentions de la commune de Couilly Pont aux Dames.
      D’abord, l’équipe en place a été élue suite à l’action d’une association de défense de l’environnement Couilly Pont aux Dames Qualité de l’Avenir.
      Arrivée aux affaires en 1995, elle a fait réviser le projet de SDAU de la Vallée du Grand Morin pour pouvoir retirer 51 ha de zones constructibles sur son territoire dont 40% appartenaient déjà à des promoteurs.
      Ensuite, chacun a pu constater les évolutions paysagères du village et le soin à embellir par le choix de mobiliers urbains ou d’éclairage public de qualité.(avoir du goût ce n’est pas couteux)
      Mais, notre équipe n’est pas rétrograde et nous savons que le bonheur des colliaciens passe par une fiscalité modérée et des services de qualité même si cela doit rester à l’échelle d’un village.
      Une règle de base de la gestion communale pour le Maire de Couilly est « les habitations sont dans la colonne dépenses et les entreprises dans la colonne recettes ». C’est une règle économique mais aussi environnementale puisqu’elle limite les constructions d’habitations.
      Nous avons donc décidé de construire très peu de logement nouveau, de réhabilité les logements anciens et de bouster le développement économique. Notre POS ne prévoit aucune création de lotissement d’habitations. Les deux derniers que nous avons assumés étaient des engagements communaux antérieurs à notre venue.
      Cette action entre dans le cadre du développement durable qui allie environnement, social et développement économique. Nous sommes en construction du concept d’espace économique éthéré que nous pourrons vous exposer.
      En deux mots, nous considérons que les zones d’activités ne sont pas condamnées à être moches et peu accueillantes mais qu’elles doivent être un prolongement du village avec aménagement paysager et éclairage public de qualité.
      L’Espace économique des Moulins de Couilly Pont aux Dames est en devenir en suivant ce concept. Ce qui ne sera pas facile, nous le savons mais nous avons montré l’exemple en installant des lanternes sur la voie de desserte que nous avons remise en état.
      Philippe ERHARD
      Maire de Couilly Pont aux Dames

    • retraitactif dit :

      Tiens justement, cette zone d’activité commerciale ou artisanale, ou en est-elle 3 ans après?? :#

  2. jms dit :

    Effectivement, comment faire confiance à ces Collaciens qui ont mutilé leur borne royale n° 21 !

    Plus sérieusement, je crois que ce projet est une aubaine pour la région. Il pourrait effectivement défendre notre qualité de vie et lutter contre tous les « projets maudits » qui nous pendent au nez.

    Il ne faut pas tomber non plus dans les projets des écolos-urbains qui considèrent la campagne comme un musée, un lieu à protéger alors qu’au contraire il faut défendre l’idée que c’est avant tout un lieu de vie humaine.

    En Ile-de-France, puisqu’on ne peut pas en sortir, il y a me semble-t-il déjà des parcs naturels: le Vexin, la vallée de Chevreuse et le Gatinais. Ce serait intéressant de savoir ce que cela a apporté aux habitants.

    On peut se poser des questions sur les moyens mis en oeuvre pour réaliser le projet et au temps que cela peut prendre, compte-tenu des contraintes administratives et règlementaires.

    Comment concrètement peut-on aider à faire avancer le projet ?

  3. jna dit :

    J’ai lu le compte rendu de la réunion de Couilly.
    La liste des particpants ne fait pas apparaître beaucoup de représentants de Municipalités.
    Cela faisait-il partie de la stratégie de cette première réunion (il faut bien commencer) ou cela traduit-il une forme de « prudence » de la part maires, vis à vis d’une telle organisation ?

  4. jna dit :

    Je trouve paradoxal l’apport collacien sur ce projet, mais il n’en n’est pas moins intéressant.

    Je propose un autre nom pour ce Parc qui me paraît beaucoup plus évocateur de la région concerné : « Parc naturel régional de la Brie des Morins »( ou de la Brie des deux Morins).

    Ce nom serait un peu moins intimiste que « les 2 Morins » tout seul. L’évocation de la Brie est un repère pour ceux qui ne connaissent pas notre région (imporatnt pour la communication et la promotion vers l’extérieur), il est aussi porteur naturel de ruralité, de fromages et de vaches gambadantes …

    C’est une proposition honnête que je soumets directement par ce commentaire, à l’association Familles rurales.

    • jms dit :

      Voila une idée qu’elle est bonne !
      Mais je me demande le contour du parc ne va-t-il pas au-delà de la Brie. D’ailleurs envisager un si grand territoire sur 3 départements, n’est-ce pas se créer un handicap ?

      • jna dit :

        Les deux Morins prennent leur source un peu au-delà de Montmirail (voir l’article du mois de novembre à ce sujet concernant le site du Grand Morin). A cette latitude, tant que l’on n’a pas dépassé la côte d’Ile de France, la réponse est claire, on peut encore dire qu’on est dans la Brie mon p’tit gars.

        • jms dit :

          Merci pour cette réponse de spécialiste. L’idée est donc plus que bonne, elle est excellente.

          • lomig dit :

            Merci à vous pour vos contributions.
            La Brie des 2 Morins est une trés bonne idée dont je vais me faire le porte-parole.
            Si vous avez d’autres idées, n’hésitez-pas !
            Et si vous voulez rejoindre le Mouvement familial soucieux de son environnement, vous êtes les bienvenus :
            Association à Villiers-sur-Morin, St Germain-sur-Morin, Montry, Villemareuil et Esbly.

    • Jean-Michel Sagnes dit :

      cher jna

      Lors de notre dernière réunion, nous avons adopté un nouveau nom : PNR de la Brie et des deux Morins.
      Un courrier est parti à destination des élus locaux.

      A suivre

  5. lomig dit :

    Ne confondons pas parc d’attractions et parc naturel.
    Ce parc, loin d’être un conservatoire sera un lieu de vie où vivrons en harmonie les hommes, les animaux (nos amis sangliers par exemple) et les arbres, source de spiritualité.

    Lomig le barde

  6. lomig dit :

    L’identité briarde est abordée dans les contrats CLAIR.
    Mais qu’appelons nous être briard ?

  7. lomig dit :

    Quel périmètre pour quel parc ?
    L’entente de trois présidents de région semble difficile à mettre en oeuvre !
    Le préfét de région Ile de France devrait pourtant être moteur.

  8. lomig dit :

    Que fait le collectif ?
    Plus de nouvelles … plus de projet ?

  9. lomig dit :

    Des nouvelles …
    Patatras, la Région champagne-Ardennes n’est pas intéressée par le PNR de la Brie des deux Morins car a un projet dans les Ardennes.
    Reste à convaincre la Picardie …

    • Myotis dit :

      Je souhaiterait apporter deux petites nuances :
      – tout d’abbord, seule la moitié des communes de la Marne concernées étaient représentées. Jusqu’à présent, deux maires marnais n’ont pas reçu la convocation. Sont-ils plus nombreux ? Une autre raison est qu’il y avait une grosse réunion le même jour dans le département.
      – ensuite, la région Champagne-Ardenne est intéressée, mais aujourd’hui elle a deux révisions de charte (PNR de la forêt d’Orient et de la montagne de Reims) et un projet plutôt bien avancé (PNR des Ardennes).
      De plus, les élus locaux de la Marne (Conseillers Généraux et Maires) sont déjà dans diverses démarches (Pays, Intercommunalités, …) et ne sont pas prêts aujourd’hui à « ajouter une nouvelle couche ».
      En conclusion, le message qui a été émis lors de la réunion est : nous ne sommes pas prêts à venir aujourd’hui dans le projet, mais avancez et nous vous rejoindrons quand nous le serons.

  10. lomig dit :

    J’ai fait un lien sur notre site départemental Familles Rurales … alors bientôt l’avis de 3.000 familles ?
    Non, j’exagère avec un taux d’équipement PC de 20 % le potentiel de commentaires est plus proche de 600 !

  11. lomig dit :

    Finalement la notion de parc ne me semble plus adaptée !
    La Nature doit-elle être parquée ?
    C’est à l’Homme de s’adapter à la Nature en lui apportant autant qu’il en reçoit.
    La Brie des deux Morins, espace naturel protégé avec une dominante la forêt et l’eau.
    L’eau féconde la terre et permet l’existance des univers minéraux, végétaus et animaux, catégorie à laquelle appartient l’humain.
    Un parc est-il naturel ou né de la main de l’homme ?

    • Myotis dit :

      Je suis d’accord avec lomig pour dire que la nature ne doit pas être parquée.
      Dans un Parc Naturel Régional, ce n’est pas la nature que l’on parque, mais les acteurs du territoire qui veulent préserver leur patrimoine, qui se rassemblent sous une dénomination de Parc.
      Quant à la question : « un parc est-il naturel ou né de la main de l’homme? » je dirais que le territoire couvert par le parc est determiné par l’Homme. A lui de savoir délimiter l’entité naturelle. Ici, la Brie et les deux Morins me semble bien approprié.
      Le patrimoine qui y est présent est quand même encore en partie naturel. Il ne faut pas tomber dans l’excès en disant que tout est modifié par la main de l’Homme. N’oublions pas que l’Homme est avant tout un animal et que tous les animaux modifient la nature. Certains y laissent plus de traces que d’autres.
      Si l’on prend l’exemple de la forêt de Fontainebleau, il s’agit de la plus vieille et plus grande forêt primaire d’europe, donc dont une bonne partie est d’origine naturelle. Cependant, elle est gérée par l’ONF en grande majorité, ou des particuliers, qui la modifient.
      Il existe une gestion sylvicole qui à pour but de faire en sorte que la main de l’Homme soit invisible, ça s’appelle la gestion prosylva. Si si c’est possible regardez les forêts de Lorraine ou d’Allemagne, le résultat est plutôt pas mal.

      Pour conclure, je pense qu’à priori le terme de Parc Naturel Régional est approprié.
      En revanche, ce qui peut ne pas être approprié, c’est ce que l’on en fait.

  12. lomig dit :

    Route du cidre, route du Brie … il faut donner du punch à notre tourisme local !

  13. lomig dit :

    Potage crécy : à base de carottes
    qu’attend-on pour en cultiver ? des bio si possible ?
    La carotte de crécy, une IGP européenne ?

    • Myotis dit :

      Pourquoi créer une nouvelle spécialité et ne pas reprendre les anciennes cultures qui sont aujourd’hui abandonnées.
      Souvenons nous du vin de Paris, qui certes ne vaudra jamais un bon sylvaner, un bon edelzwiker ou un bon gewurztraminer. Il était cultivé à Couilly Pont aux Dames et dans les communes environnantes. Pourquoi ne pas développer ce produit qui attire les touristes.
      Si on leur propose des bons fromages (Brie, Coulommiers, butte de Doue, …) et en plus du vin, il ne reste plus qu’à trouver du bon pain (pourquoi ne pas reutiliser les moulins pour la fabrication d’un pain briard ?), on a vraiment de quoi les attirer.
      Le vin est quelque chose qui attire les gens. J’en ai moi même profité en descendant dans le Lot et Garonne, où l’on trouve entre autre le Buzet et le Tariquet et si l’on pousse un tout petit peu on trouve également à l’ouest le Sauternes ou au nord le Monbazillac.
      Je vous conseille particulièrement le Tariquet, vin blanc mi doux, mi sec et qui s’accomode avec tout. On peut l’utiliser tout au long d’un repas.

      • jms dit :

        Excellent le lot-et-garonne (je suis chauvin); il y a aussi le Cocumont, moins snob que le Buzet.
        Intéressante discussion mais cet article devient un peu trop long. Je propose que l’on reprenne ce type de discussion par exemple dans le forum.

  14. lomig dit :

    L’attraction de la Brie, selon les pays les goûts changent, pourquoi ne pas adapter notre production locale… au lieu de se plaindre qu’ils arrivents avec leur nourriture pour une semaine !
    De même, marché du terroir au camping  » des hollandais » … qui dit mieux ?

  15. lomig dit :

    Un Agenda 21 pour la Brie, un bon moyen de relancer le débat sur le PNR de la Brie des deux Morins ?

  16. Jean-Michel Sagnes dit :

    4 ans après ou en est l’avancement de ce projet?

  17. AS77 dit :

    2004 à2009 déjà 5 ans et toujours pas de finalisation ,le 19 mai je serai à une des réunions et j’espère,faire avancer les choses :#

  18. AS77 dit :

    alors le bien être?? de ce parc naturel vis à vis du barreau et de village nature ou en est ton :-d) :#

Laisser un commentaire