Recyclage des sapins de Noël

Lu sur le site de la Mairie de Crécy : Opération ramassage des sapins de Noël

"Dans le cadre d’une action municipale en faveur de l’écologie, les Services Techniques ramasseront les sapins de Noël déposés devant  le domicile des Créçois jusqu’au 21 Janvier 2009, aux jours habituels de collectes (mardi et vendredi).
Dans une deuxième phase, ces arbres seront passés au  broyeur et donc transformés en copeaux utilisés pour les espaces verts de la Ville. Une idée éco-citoyenne qui, nous l’espérons, sensibilisera un maximum de Créçois, en s’inscrivant dans cette démarche." Précise Michel Houel.

Voici une bonne initiative. Ce type de recyclage est en vogue cette année. Il rendra également service à tous ceux qui ont quelques difficultés à se débarasser de leur arbre. Je regrette simplement que l’information soit un peu tardive car j’ai grignoté mon sapin hier, avant la galette.

(article vu 34 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

22 réponses

  1. jms dit :

    Pfff ! ramasser les sapins ! Encore un truc pour citadins-bobo-écolo.

    Ca fait rire les ruraux … et chanter les oiseaux 😉

    Mon sapin, je le garde pour allumer le feu de mon prochain autodafé. :b

  2. lomig dit :

    Nous avions promis dans notre programme de développer notre vision du développement durable !
    N’en déplaise aux esprits chagrins …..snifff, snifff la dépose sauvage des sapins çà et là a motivé notre action.
    Créçy avec le concours de tous deviendra une éco-cité.
    Anne -Marie Ravet, adjointe à l’Environnement et Laurence Navarro conseillère délégué au DD sont prêtes à recueillir toute bonne idée qui concourrait à l’embellissement de notre cité.
    Créçy plait aux artistes, ce sera une ville d’arts, la Barbizon du Nord en liaison avec Villiers sur Morin.
    L’attractivité touristique de notre belle cité est en cours, nous ferons le bilan périodiquement avec toutes les bonnes volontés.
    Rendez-vous au prochain nettoyage de printemps !
    Nettoyer c’est bien, ne pas salir c’est mieux ….. élémentaire mon cher Watson 😎

  3. amorel dit :

    Je constate qu’au sein de la municipalité, et de la population, il existe une fibre  » environnementaliste » ou écolo. Je pourrais peut-être si ça intéresse, certains vous parlez des sources d’énergies renouvelables et notamment de la production d’électricité d’origine photovoltaïque. Soit sous forme d’articles, soit sous forme de conférences-réunion en invitant des acteurs de cette filère. Peut-être qu’à l’issue de ses présentations, des particuliers, des collectivités territoriales et des entreprises se lanceront dans ces investissements. Depuis le mois de Juin 2008, j’ai été chargé par mon entreprise de ce dossier. J’ai accumulé pas mal d’informations sur ce sujet ( technique, économique, juridique et fiscales ) , j’ai réalisé quelques études économiques, je me suis constitué un réseau de relations et de compétences,j’ai suivi des journées de formation, j’ai animé plusieurs réunions avec des agriculteurs et je dispose de plusieurs power-point de présentation.
    J’attends vos commentaires et suggestions.

    • lomig dit :

      Antoine …. Familles Rurales prêt à organiser une conférence sur le sujet ….. pour Vivre Mieux !

      • pg dit :

        Mister Guillaume,
        Je mets la salle à disposition pour cette organisation sachant qu’on pourrait ajouter une présentation sur les pompes à chaleur à partir d’un exemple concret : l’équipement avec PAC air/eau au nouveau centre de loisirs par un artisan installateur local en collaboration avec le fabricant. Cette opération a d’ailleurs fait l’objet d’un article dans le dernier numéro de ClimPratique.
        A dispo pour coordonner les contacts.

        • amorel dit :

          Monsieur Gérémia,
          Tout d’abord bravo pour votre réactivité.
          Parmi vos administrés, il en est un que je connais bien avec qui j’ai travaillé le sujet. Je vais voir avec lui s’il accepte de participer au projet.
          Nos nous contactons dès que possible en concertation avec Guillaume.

      • amorel dit :

        Guillaume,
        D’accord pour une conférence reste à se rencontrer au préalable pour déterminer la durée de l’intervention et le contenu : Les aspects à privilégier. Les supports utilisés, les personnes à inviter , les intervenants à contacter. Et bien sûr la ou les dates. En ce qui concerne le lieu , Monsieur le maire de Saint Germain nous ouvre ses locaux, il n’y a même pas besoin de demander, c’est formidable.

      • jna dit :

        Avec la participation incontournable des Brionautes

        • jna dit :

          A propos de la salle, je l’ai découverte samedi dernier à l’occasion d’une audition de l’Ecole de Musique.
          C’est un bel espace mis à la disposition des associations, pas très grand mais suffisant et agréable.

          J’imagine déjà la banderolle des Brionautes fixée à l’une des poutres.

    • jms dit :

      Le site vous est également ouvert pour un article didactique sur le sujet. Internet est le média d’avenir, celui qui permet de toucher le monde entier (et pas que les créçois). Si on est là, c’est d’abord pour le privilégier !

      • amorel dit :

        Les deux peuvent se faire. Le reste est une question de temps, d’organisation. Je suis partant pour les deux.
        Internet est vraiment un outil formidable il a accéléré la vitesse de circulation de l’information et des échanges écrits ( par rapport à la presse et au courrier postal ).
        Une réunion permet de mettre un visage sur les noms et de se rencontrer.

        • jms dit :

          Internet permet aussi de mettre un visage sur un nom, quoique certains brionautes n’aiment pas trop montrer leur tête sur le site, non point qu’ils ne soient pas photogéniques mais c’est peut-être une certaine forme de pudeur.
          Mais il est bien vrai que la rencontre réelle permet bien d’autres choses et en particulier d’humaniser des rapports souvent froids au travers du seul outil internet. On le voit quand les gens commencent à se quereller, une réunion conviviale arrondit les angles et rétablit les bonnes relations. On a malgré tout beaucoup de mal à organiser ce genre de rencontres (je parle de rencontres entre brionautes hors de la « conférence » évoquée plus haut), du fait des obligations professionnelles des uns et des autres et des distances importantes entre beaucoup d’entre nous.

Laisser un commentaire