Résultats des élections départementales 29 mars, canton de Serris

Voici les résultats du premier tour des élections départementales du canton de Serris.
La participation est de  45 %

Titulaires Voix %
Georges HURTH et Irina LONGUET (Front National 5491  32,11 %
Arnaud DE BELENET et Valérie POTTIEZ-HUSSON (UMP) 11 600  67,87%
ELUS

(article vu 13 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

16 réponses

  1. Korie dit :

    On a un aperçu pour les prochaines élections présidentielles. Sans alliances, le FN obtient un tiers des voix. Aux politiques de prendre leurs responsabilités s’ils veulent voir la tendance s’inverser…

    • AS77 dit :

      pour la deuxième fois j’ais voté a droite ,la première fois pour Monsieur Jacques CHIRAC et la pour le tandem de droite Madame POTTIEZ Husson et Monsieur Arnaud DE BELENET ,et je pense que beaucoup de personnes de gauche ont agi de la même façon sans ce geste contre le FN la victoire de droite n’aurait pas été aussi forte alors un peu moins de triomphalisme .
      Juste mon avis 😎

      • Korie dit :

        Quel triomphalisme ? De qui parlez-vous ? 😮 :faites bien attention à ce que vous écrivez monsieur. Et puis votre vote n’intéresse personne et ne vous sert qu’à vous faire bien voir pour la suite. Où étiez-vous lors de la réunion du binóme gagnant ? Moi j’y étais, j’ai même discuté avec eux et notamment avec Mme Patricia Lemoine qui doit venir me voir. Je n’ai pas eu à faire comme vous Monsieur, j’ai pu voter ce que je pensais. Ce qui ne m’empêche pas de dire qu’il va falloir ratrapper les énormes bêtises faites par vos amis gouvernant. Les TPME, PME et les artisans sont saignés . vos amis ont été virés. Bonne pêche et bonne retraite, nous on s’occupe de côtiser pour tenter de vous l’assurer. Alors respect.

        • Korie dit :

          Cotiser (ça fait mal aux côtes) 😉

        • jms dit :

          Tu prêches pour ta paroisse, ce qui est bien naturel, mais cela ne représente pas la généralité. Ce ne sont pas les seuls votes des artisans et TPE qui ont fait basculer l’opinion vers le FN. Le FN est devenu majoraitaire chez les ouvriers et employés. Les critiques face au pouvoir en place : l’immigration et le communautarisme, la mondialisation mais aussi le chomage et le pouvoir d’achat. Le FN a glané des voix aussi du côté de la gauche de la gauche. Si la droite revient au pouvoir en 2017, elle ne devra pas oublier le social, sinon rien ne sera résolu.

          • Korie dit :

            😮 C’est pas ce que j’ai dit !!!
            C’est tout le contraire !
            Le FN a récupéré beaucoup de partisans du côté de la gauche.
            Et puis je m’en fiche moi du FN, c’est pas ma tasse de thé.
            C’est fou ça comment des avis peuvent être détournés !

            • jms dit :

              Les responsales politiques, eux, ne pourront pas ignorer le FN et son score.
              Le mécontentement vis-à-vis de la gauche a profité en premier au FN en termes de voix, et à la droite en termes de sièges du fait de leur implantation et de leur structuration historique. Si la droite reprend le pouvoir elle devra tenir compte des raisons qui ont conduit à ces votes, sinon elle subira la même déconvenue que la gauche en ce moment.

  2. jna dit :

    En comparant les resultats du premier et du second tour sur Crécy c’est assez étonnant d’observer l’évolution des scores, en nombre de voix : le FN ne gagne que 10 voix entre les deux scrutins et l’UMP plus de 200 … même si le nombre de blancs et nuls a un peu augmenté à l’occasion du 2eme tour, le report des votants « de gauche » au premier tour, semble s’être effectué sans beaucoup de « pertes » sur l’UMP.
    Au final, la composition du paysage électoral observés aux municipales semblent bien confirmée par ces départementales.

    • jms dit :

      C’est un peu pareil à Voulangis.
      Au premier tour on avait 218 FN, 218 UMP
      Au second tour 220 FN et 315 UMP avec le même nombre de votants.
      Ce qui fera dire au FN qu’ils se sont battu conte l’UMPS …

      • retraitactif dit :

        « l’UMPS » comme tu dis et comme le FN dis et maintenant un peu tout le monde :#
        A part quelques différences certes importantes (l’euro-l’europe etc..) entre l’UMP ET LE FN les politiques sont assez proches; on peut même dire que Sarko a pas mal glaner d’idées (si on peut appeler ça « idées » au FN); de là à ce qu’un jour on trouve une appellation UMPFN (ou FNUMP) 😉 :#
        mais comme ces 2 parties veulent (oui/non) changer de nom ?????
        c’est comme disent les chinois « dans une omelette « aux oeufs bien sur, si tu mélange le blanc et le jaune, de quelle couleur est l’omelette?
        ça sera pareil pour ces 2 composantes d’une omelette électorale…
        Mais qui fera le jaune?????

    • Korie dit :

      Je te signale jna qu’il n’y avait pas de liste FN aux municipales creçoises même si des zozos ont voulu orienter les votes et le faire croire. Ces élections ont été un véritable scandale. Il y a eu manipulation. Bref, j’ai pas envie d’en reparler c’est trop dégoûtant, à vomir. Tournons la page. 50% de vote FN à Voulangis c’est énorme dîtes donc !

      • jms dit :

        Qui a dit 50% ? Non cela ne fait « que « 39% », au premier tour il y avait aussi 2 autres listes.
        Au second tour cela fait 41%.

        • NOUCAL dit :

          Jean-Jacques Barbaux, conseiller du canton de Fontenay-Trésigny, est le nouveau président du conseil départemental de Seine&Marne

          • Korie dit :

            Nous sommes de nombreux artisans à attendre nos primes d’apprentissage qui auraient dû nous être versées en septembre 2014…
            Sept mois après la date prévue, toujours pas de versement donc mais un petit message :
            « Actuellement votre dossier est toujours en attente de paiement. Nous attendons le déblocage des fonds de la part du conseil régional pour pouvoir vous faire le versement. »
            Elle est pas belle la vie ? C’est le remerciement de deux voire 3 ans d’implication dans la formation d’un jeune. Bref, ça me fait rire (rire est un grand mot) quand j’entends dans les médias le Premier Ministre claironner à l’Etranger ou dans les meeting « J’aime l’Entreprise ».
            No comment…

Laisser un commentaire