Tram Train : ça bouge du côté des conducteurs SNCF

Nous avons reçu ce mercredi un communiqué du syndicat Sud Rail de Paris Est.

Alors que les journaux locaux relaient essentiellement les informations dictées par la SNCF, il me  parait intéressant de porter à la connaissance des usagers le contenu de ce communiqué qui nous laisse penser et peut-être craindre que les temps qui viennent soient un peu perturbés sur la ligne. En cause, en premier lieu,  le changement de statut des conducteurs. Cela dit, les mouvements de grève qui se profilent sur la ligne ne concerneraient que les week end.

Mais vous verrez que le tract évoque aussi les questions de sécurité et les effets d’un accident comparable à celui survenu à Villiers en décembre dernier. J’ai posé, en janvier dernier, la même question à l’actuel Directeur de la ligne lors d’une réunion avec les usagers. Il m’avait indiqué que les capacités de freinage du TramTrain devraient permettre d’éviter ce genre d’accident, les engins étant conçus pour évoluer dans des milieux urbains notamment. Je dois avouer que cette question ne me laisse pas insensible, car lundi matin, pour mon inauguration, j’ai voyagé juste derrière la vitre nous séparant du poste de conduite. C’est assez impressionnant, en particulier à l’abord des courbes en milieu boisé et à l’approche des passages à niveau secondaires où l’on voit nettement la barrière se fermer alors que TramTrain n’est plus qu’à une courte distance du passage à niveau : 200 mètres peut-être. jna

Les propos du communiqué repris dans la suite n’engagent que le syndicat Sud Rail.

LES CONDUCTEURS DE LA REGION DE PARIS EST INFORMENT LES USAGERS DE LA LIGNE ESBLY – CRECY

Paris, le 6 juillet 2011

Depuis le 4 juillet, la SNCF a mis en place sur la ligne ESBLY – CRECY un nouveau matériel du type tram-train.

Si nous ne contestons pas la nécessité qu’il faille moderniser cette ligne et d’en augmenter le nombre des dessertes journalières. Nous dénonçons la déshumanisation et le Dumping Social que la SNCF organise à l’occasion de cette nouvelle mise en place (Conducteurs formés 2 fois plus vite que les anciens, suppression du personnel d’accompagnement, aucune garantie que les guichets soient ouverts sur le parcours).

Vous devez savoir que dorénavant, sur cette ligne ESBLY – CRECY :

– Ce ne sont plus les mêmes conducteurs qu’auparavant ! Ils sont moins qualifiés, travaillent plus longtemps en étant moins payés et sont, pour la plupart, nouvellement embauchés, car les salariés ont refusé d’accepter ces nouvelles conditions de travail.

– Vous prendrez un matériel (Tram-Train) certes récent, mais léger et dont personne n’a estimé quelles seraient les conséquences pour les voyageurs et le conducteur si un choc survenait entre le tram train et une voiture pour une vitesse supérieur à 40km/h. Pour mémoire, le dernière choc sur cette ligne avec un train était de 86km/h!

– Il n’y aura plus l’agent commercial qui accompagnait tous les trains ! Cette désertification de la ligne est très préoccupante surtout quand on connaît le rôle sécurisant qu’avait cet agent pour tous les enfants qui utilisent cette ligne.

– Facturation à la région, et donc avec nos impôts, incompréhensible : Comment avec moins de personnel, du personnel moins payé et une maintenance du matériel moins coûteuse, la facturation est la même qu’avant ! Pourquoi ?

Cela fait plus d’un an que nous demandons le maintient des anciens conducteurs avec l’agent d’accompagnement et un matériel offrant un maximum de garantie de sécurité pour les voyageurs et le conducteur.

La facture étant la même qu’auparavant rien ne justifie le refus catégorique de la SNCF !

Sur le réseau Est l’été risque d’être chaud, car nous ne les laisserons pas faire.

Afin de vous pénaliser le moins possible dans votre acheminement au travail dans la semaine, nous déposerons des préavis de grèves les WEEK END pour que la SNCF nous entendent.

Salariés de l’entreprise, nous sommes aussi des usagers des transports en commun. Parce que nous vous côtoyons tous les jours et que nous affrontons ensemble les aléas quotidiens des transports en commun, battons nous ensemble pour que nos impôts soient utilisés à leur juste valeur et qu’ils servent à nous fournir un service publique digne de ce nom .

Le Syndicat SUD Rail de Paris Est

(article vu 16 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

20 réponses

  1. Jean-Michel Sagnes dit :

    ce n’est pas étonnant de la part de ce syndicat.

  2. jms dit :

    Un accompagnateur, pour un petit train comme ça, faut quand même pas pousser. Alors qu’il n’y en a nulle part dans les rames de RER qui transportent des milliers de passagers.
    Des rames de ce type circulent dans de nombreuses métropoles de France et et zones très urbanisées croisant le trafic routier, sans le moindre accident.

    • jna dit :

      Concernant l’accompagnateur je suis d’accord avec jms.

      Sur la sécurité, c’est différent. Des incidents et accidents entre trams et voitures, il y en a tous les jours en milieu urbain. En général, c’est de la tole froissée.
      Sur la ligne Esbly/Crecy, nous sommes malheureusement habitués aux accidents graves entre train et automobiles. Nous ne sommes pas dans les mêmes registrses de vitesses, comparé aux trajets pûrement urbain. Nous savons aussi que la circulation automobile est dense et saturée sur les principaux passages à niveaux aux abords de RD934.
      Personellement de ce point de vue je ne suis pas 100% rassuré : peut-être que l’on ne devrait pas nous laisser voir la voie de face … 😛

    • AS77 dit :

      pas tout a fait d’accord avec toi jms ,le RER le soir aux heures de pointe des personnes sont la pour aider les voyageurs à monter dans les rames et donner le départ c’est se que fait un accompagnateur dans les trains de plus se sont des emploies donc des chômeurs en moins et des personnes qui cotise à toutes les caisses ,en France ont rabiote sur tout les hôpitaux ,les transports ,les acquis sociaux ,etc etc ,et on aide à payer moins de charge et impôts a ceux qui en gagne le plus ,allons un peu de courage battons nous ,si ,il n’y avait pas eu de syndicat les transports en France seraient plus cher et plus dégrader 😐

      • retraitactif dit :

        il ne faut pas cracher dans la soupe :-c) ..le fait que cette ligne soit maintenue(on se demande par quel miracle) et de plus « confiortabilisée, alors que nombre de lignes sont abandonnées ailleurs est déja un exploit. :=!
        les accidents ne sont pas dûs aux trains et même en général à la technique mais aux imprudents aux inconscients aux trompe la mort-aux cons( si j’osais le dire)- etc… :paf
        fais l’expérience de te poster si possible ‘invisible » 😎 à un passage à niveau(1 pas loin de chez toi)et tu seras effaré de voir tout ce qu’il s’y passe (j’ai fait le test) 🙁 …slalom entre les barrières- passage voire accélération à l’apparition du rouge clignotant;tout ça ne concernant pas uniquement les automobiles. :-d)

        • jna dit :

          ne confondons pas : ce n’est pas parce que les accidents sont dus à des imprudents qu’il ne faut pas prendre des mesures pour les éviter et s’interroger sur la sécurité en général. Si l’on considère que tout va au mieux dans le meilleur des mondes possibles, ok, on ne se pose pas de question.

      • jna dit :

        Oui, il y a du vrai dans ce que tu dis, mais là on parle du TramTrain. C’est un petit véhicule, sans compartiments, vidéo surveillé de plus.

      • jms dit :

        Tu veux dire les pousseurs du RER dans certaines gares parisiennes.

        Cela concerne des gares où transitent des millions de passagers. On n’est pas sur la même échelle que dans le cas d’une rame de tram qui transporte au mieux quelques dizaines de personnes. Et d’ailleurs, ils restent à quai. Une rame de RER qui transporte 2000 personnes n’occupe qu’un seul agent, le chauffeur. Cela parait bien peu parfois, lors d’évenements exceptionnels par exemple. Sans pour autant rescuciter les receveurs dans les bus ou encore le poinçonneur des lilas dans le métro, un peu plus d’être humains ne seraient pas de trop, mais pour des tâches qui le nécessitent bien sûr, pas pour faire baisser artificiellement la courbe du chomage.

  3. jna dit :

    NOUVEAU Oyez, en cliquant sur la photo du Tram Train, vous pouvez visualiser une vidéo de qualité médiocre mais néanmoins, intitulée :
    « Le tram Train entrant en gare de Crécy la Chapelle le lundi 4 juillet 2011 au matin, lors de sa première journée d’exploitation. » ou, plus simplement : « C’est une dame qui conduit »

    • retraitactif dit :

      ca vaut au moins l’arrivée du train en gare de la Ciotat des frères Lumière. :-d) :-e) :=! :b 😀 😉

      • jms dit :

        Le suspens est à son comble dans ce long métrage. C’est un moment historique qui est à jamais enregistré.
        Maintenant on attend le film de l’intérieur, histoire de frémir de sensations fortes.

      • jna dit :

        oui, j’y ai pensé, et d’ailleurs la qualité de l’enregistrement est à peu près la même. !
        Mais c’est l’évènement qui compte. Personne ne semble avoir pensé à le filmer ce jour là … c’est tout simplement historique. 😉

        • retraitactif dit :

          Ouf heureusement que tu étais là. :-d) 😉
          En tout cas de chez moi fenètres ouvertes je ne l’entend pas.

          • jna dit :

            de l’extérieur, il est beaucoup moins bruyant que la navette : moins lourd et moins long = moins de bruit au contact des rail et des jointures et idem pour le moteur je suppose.

            En revanche, à l’intérieur, c’est plutôt plus bruyant que dans la navette puisque qu’il n’y a qu’un seul compartiment et que l’on est « au contact » du moteur, vu qu’il n’y a pas de loco indépendante de la rame.

            Curieusement, on n’y avait pas pensé, un des grands changements consiste dan s la nouvelle donne « sociologique » ou « sociétale ».
            Avant les voyageurs étaient dispersés dans les 4 voitures de la navette. Les uns en tête, les autres en queue, la plupart des voyageurs avaient leurs habitudes, voire, leur siège atitré ! Aujourd’hui, il n’y a plus ni queue , ni tête.
            Nous sommes tous mélangés, dans un petit espace, les bons avec les méchants, et du coup les gens causent déjà un peu plus les uns avec les autres. C’est positif de ce point de vue, sauf pour ceux qui préfèraient être tranquilles en se disant qu’ils avaient bien le temps d’être tassés à partir d’Esbly ou dans le métro.
            Convivialité ou promiscuité ?

  4. hkir dit :

    J »étais en banlieue aujourd’hui ( Villemomble). Ils ont le même. La principale différence vient des barrières ou plus exactement de leurs absences dans ces territoires. Un simple feu d’arrêt obligatoire pour les voitures à chaque passage à niveau suffit.

  5. Jean-Michel Sagnes dit :

    Tram mis en circulation depuis 1 mois et déjà en panne … Enfin de compte ça ne nous change pas de la navette.

    • jms dit :

      Tiens une info inédite, dites nous-en plus !

      Alors que le Pays Briard nous vante le tram-train comme une super-réussite …

    • jna dit :

      Effectivement, ce matin pour mon jour de reprise le Tram train était absent « pour avarie technique ». J’ai pris de RPR A car les navettes routières de substitution étaient trsè décallées.
      C’est comme cela que j’ai appris que le Tram Train faisait des siennes depuis plusieurs jours. La fiabilité annoncée ne serait-elle pas au rendez-vous ? Souvenons-nous des remarques que j’ai déjà faites ici même concernant les rapports difficiles entre la SNCF et Siemens, le constructeur de ces matériels.

      Nous parlons des avaries techniques mais en septembre, nous parlerons aussi des nouveaux horaires qui vont allonger les temps de transport de certains … 15 à 30 minutes de plus par jour … à ce que l’on comptait avec d’autres usagers ce matin.

      Concernant la communication positive de la presse locale sur le sujet. Cela n’a rien d’étonnant. Il s’agit de nous expliquer que la SNCF et les élus locaux travaillent pour nous qu’ils soient de Crécy, Coulommiers ou Meaux, toutes obédiences politiques confondues.

      La Marne a publié une interview du Directeur de la LIgne Transilien, interview que je qualifierais de publi-rédactionnelle car rédigée par un cheminot travaillant pour la Communication de la SNCF Paris Est.

      Bref, une inauguration est prévue en septembre je crois, et on peut s’attendre à des flots de compliments officiels et de congratulations.

      Je m’adresse au visiteur mécontent : il me parait important de relever les dysfonctionnements sur cette période estivale. Je propose d’en rendre compte à l’association d’usagers pour « remontée » auprès de la SNCF.

      • Jean-Michel Sagnes dit :

        Je vais faire remonter l’info à l’association pas de problème.

        Pour ma part :

        Lundi matin pas de tram : problème technique
        Mardi soir : Idem
        Mercredi : Pas de tram toute la journée pour soit disant une panne technique mais d’après l’agent au guichet de Crécy c’était une grève pour soutenir un chauffeur agressé à Bondy la veille. Et pour couronner le tout les bus on fait n’importe quoi, en partant à l’heure qu’ils voulaient.

        Bref je pense au pire pour septembre…

Laisser un commentaire