Travaux d’agrandissement de l’école maternelle

L’école maternelle « Les Promenades »s’agrandit. Et comme toujours, les travaux entraînent, à certaines heures de lajournée, quelques soucis de circulation et de stationnement. Durant ces heurescritiques, la police municipale est présente aux abords des passages piétonspour en assurer la sécurité, ainsi que la fluidité du trafic.

Après ces pics quotidiens, les abords du regroupement scolaire (maternelle,primaire, collège et halte-garderie dans les locaux du Pays Créçois) semblentêtre, pour certains administrés, moins sécurisés ?

Je pense que la Municipalité n’estplus de cet avis… depuis un certain temps déjà !
Et d’après vous, pourquoi ?

La réponse en images :

Concernant la remarque de jma transmise à la mairie, voici la réponse accompagnée du document de contrôle :

"En réponse à vos interrogations relatives à la sécurisation des travaux de l’école maternelle, je tiens à vous rassurer sur l’ensemble des points :

– Contrairement à ce que certains ont voulu sous-entendre en terme d’accès au chantier : toute l’enceinte est clôturée par des barrières de chantier. En revanche, j’ai bien noté que vous avez eu l’information entre vos deux mails.

– concernant la raquette je vous laisse prendre connaissance de l’avis du SPS en pièce jointe. La réponse de l’entreprise faite par mail : "Concernant votre remarque dans le registre, les chevrons installés sont vissés avec le bac acier ne permettant pas de chute".

– Pour la conception définitive, il est bien prévu des piliers pour soutenir le tout. Le permis de construire est consultable sans aucun problème.
"

(article vu 20 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

36 réponses

  1. jms dit :

    C’est bien mystérieux comme énigme. J’ai beau réfléchir, je ne vois pas dans quelle direction chercher. Grand maître Jones pourrait-il nous donner un indice ?

  2. retraitactif dit :

    moi non plus je ne comprend pas..
    tel quel il est certain que le chantier n’est pas sécurisé sauf s’il y a un panneau et un entourage du site.Tout traine …une bétonnière à moteur-les supports de l’abri un coup dans un seul et tout s’écroule
    dans cas le chantier ne serait pas sécurisé ce qui est le contraire de ce que pense la municipalité,
    ta question est-elle bien rédigée???
    🙁 :#

    • IndianaJones dit :

      Oui, elle l’est… Et je le répète, le tout est dans… L’image.

      • jma dit :

        Les étais sont des plus inquiétants.
        Non pas en eux mêmes mais par leur pose en équilibre sur les « pieux » de la clôture.
        Je suis surpris que la commission de sécurité ait pu tolérer une telle situation, visiblement elle ne s’en soucie guère.
        Je fais un mail dès ce soir pour alerter les élus sur cette grave anomalie. et en joindrai une copie sur ce site.
        Jean Marie ANDRE :-d)

        • jma dit :

          Ci joint mail adressé ce soir à la Mairie.
          « Bonjour,
          je vous remercie de transmettre ce mail aux personnes concernées et à Mr le Sénateur Maire.
          Sur la photo jointe à ce mail concernant les travaux de la maternelle, les normes de sécurité ne sont pas respectées sur différents points.
          Le site n’est pas protégé
          Les étais qui soutiennent la toiture sont posées en équilibre sur les « pieux » de l’ancienne clôture.
          Ceci est inadmissible et je ne comprend pas que la commission de sécurité n’ait pas fait son travail en acceptant une telle situation, de même pour les élus responsables du suivi de ce chantier.
          Ceci est d’autant plus grave que ce sont l’ensemble des élèves qui évoluent à proximité de ce chantier. Maternelles, Primaires, Collègiens et la faune des drogués en tout genre.
          Je vous remercie donc de bien vouloir exiger de l’entreprise titulaire du marché de se mettre en conformité immédiatement avec ses obligations en terme de sécurité et de protection du chantier.
          Je vous remercie de me tenir au courant du règlement rapide de ce problème et des explications de l’entreprise sur cette erreur professionnelle.
          Une visite de l’inspection du travail couterait très cher à cette entreprise pour non respect de la sécurité ainsi qu’un avertissement à la commune en tant que maître d’ouvrage.
          Jean Marie ANDRE » :-c)

          • IndianaJones dit :

            Cher JMA, vous pouvez même demander à Mr le Maire, à visionner l’exécution de ces travaux.
            À moins que les enregistrements ne soient déjà écrasés ? 😮

          • jms dit :

            Si notre ami et le site vous autorisent à utiliser la photo, ce qui ne pose pas de problème bien sûr, mais c’est mieux en le demandant …

          • IndianaJones dit :

            J’aimerai, après relecture de votre commentaire, cher JMA, rectifier un point.
            Le site en travaux en question est bien sécurisé par des barrière aux normes empêchant l’accès. Seul, l’objectif de mon appareil photo est passé entre les mailles. Les risques de maintien précaire de l’étaillage de l’oeuvrage sont encourus par les ouviers, et non par les enfants ou pietons.
            Quoi qu’il en soit, avec le poids de la neige de ces derniers jours, faudrait quand même penser à revoir l’étaillage !

          • IndianaJones dit :

            Aussi, serait-il possible d’avoir un éclaircissement à votre citation : « Ceci est d’autant plus grave que ce sont l’ensemble des élèves qui évoluent à proximité de ce chantier. Maternelles, Primaires, Collègiens et la faune des drogués en tout genre. »
            « La faune de drogués en tout genre », c’est qui ?
            Les parents qui viennent chercher leurs enfants ? Les profs ? La police municipale ? La gendarmerie parfois ? Les pensionnaires de l’Hospices de Crécy ? Les randonneurs ? Nos chers canidés à qui nous apprenons à faire dans l’herbe ? Les promeneurs occasionnels (appelés touristes) ? Le tout réuni ?
            A moins que ..? :#
            Punaise ! l Cette faune se trouverait donc dans les locaux du Pays Créçois ? 😮

            • troubadour dit :

              Malheureusement dans ce secteur de nombreuses personnes viennent faire leur marché.
              Depuis de nombreuses années des problèmes de trafic de drogue existent dans ce secteur.
              Ce n’est pas nouveau et le collège dit que ce n est pas de sa responsabilité mais de celle de la municipalité et vice versa.
              Résultat dégradation des promenades au niveau des lampadaires cassées pour pouvoir faire leur trafic en toute sécurité.
              Des seringues sont trouvées dans ce secteur.
              Ce ne sont pas des parents mais des délinquants qui viennent faire le trafic avec nos enfants.
              Et cela en tant que parent ayant des enfants est intolérable et inadmissible.
              Tout ceux qui ont des enfants ne peuvent qu’être choqué par ce no man’s land de la part de nombreux responsables.
              :-c)

  3. NOUCAL dit :

    s’agirait-il de video-surveillance?

  4. jms dit :

    N’y aurait-il pas un jeu de mots avec le bidon « GRACE » au pied de l’arbre ?

    • Korie dit :

      Vers où se tournent -elles ?

    • IndianaJones dit :

      Malheureusement non… mais ça pourrait faire un bon slogan, car :  » Grace aux caméras ultra-white, la sécurité c’est du béton !  » 😀

      • jma dit :

        Suite a mon mail et à la remarque relative à l origine de la source, je tiens à vous assurer que dans le titre du message figurait bien l origine de la photo à savoir la nomination de votre site.
        J ai obtenu la réponse de la municipalité que je vous transmettrai in extenso ce soir depuis mon ordi, car la je vous transmet ce message depuis mon iPhone.
        Pour ce qui est de la faune, la remarque de troubadour résume bien le problème qui au demeurant à été abordé lors du dernier conseil en évoquant les dégradations des lampes des promenades systématiquement cassées, pour pouvoir faire leur petit trafic à l abri des regards.

        • Korie dit :

          Tout d’abord, le rôle du collège est Educatif, préventif mais en aucun il ne peut se substituer aux gendarmes ou au Ministère de l’intérieur…
          Ceci étant dit, la faune comme vous l’appelez a semble-t’il plusieurs visages et plusieurs « degrés ».
          Ce que je ne comprends pas et nous sommes de nombreux parents à ne pas comprendre c’est pourquoi on ne les « chope » pas ? Ils sont pourtant connus, certains ont été à l’école à Crécy, en échec scolaire ils ne travaillent pas et viendraient à la sortie du collège faire leur petit trafic sans être importunés, comme des grands abrutis. Qu’il y ait des lumières ou non, ne change rien. Et puis vous avez le « drogue-drive », enfin je suppose que c’est cela, ceux-là n’ont pas été à l’école à Crécy et tout va bien pour eux. Monsieur André, Monsieur Machy, Madame « X », lorsque vous présenterez votre programme lors des élections municipales, prévoyez de nous mettre en sécurité à tout point de vue, en commençant par la protection de nos jeunes. Merci.

        • jms dit :

          Réponse de la mairie rajoutée en fin d’article.

  5. jna dit :

    SSToun scandale, qu’on le pende !
    ou comment un article clin d’oeil sur la présence d’une batterie de caméras de vidéosurveillance dans la cour de la maternelle s’est transformé le temps d edeux commentaires en une indignation nationae à propos de faux problèmes de sécurité sur un vrai chantier.

    Le vrai sujet est donc celui de la vidéo surveillance. Et sur ce point je constate que la municipalité se prépare en vue de la réforme des horaires scolaires. On sait en effet qu’il est prévu d’élargir la plage du midi à 2H00 de récré forcée ou d’activités périscolaires. La grappe de caméras est de toute évidence mise en place pour permette aux policiers municipaux ou aux animateurs du centre de loisir de surveiller à distance la cour de récréation pendant les plages horaires placées sous la responsabilité de la municipalité. Pas bête en tout cas, ça c’est de l’innovation. Sinon, à quoi elles serviraient ces caméras ?

    • Korie dit :

      Si c’est pour la sécurité des gamins je trouve ça bien. Le mieux, serait une présence humaine et la police municipale devrait s’y trouver. Je l’ai dit lors d’un récent commentaire : il faudrait repositionner son rôle.

    • jma dit :

      Désolé JNA, mais vous pourrez constater qu’à ce jour sur le rapport de la commission de sécurité la réponse de l’entreprise n’y figure pas.
      Ce n’est que cette réponse qui a valeur légale.
      Pour moi l’affaire n’est pas close tant que la copie du registre avec la réponse des mesures prises par l’entreprise ne figure pas.

    • retraitactif dit :

      moi je dirais plutôt: »

      « à propos de vrais problèmes de sécurité sur un vrai chantier »….c’est vrai que sur ce chantier c’est vraiment le chantier :-d)
      Sécurité y compris surtout pour les ouvriers 🙁

      • retraitactif dit :

        Pour la conception définitive, il est bien prévu des piliers pour soutenir le tout. Le permis de construire est consultable sans aucun problème.
        effectivement la disposition actuelle semble provisoire.
        des piliers adéquats supporteront le auvent.
        je souligne quand même que l’organisme de controle est chargé de veiller à la sécurité des travailleurs et non pas à la sécurité de l’ouvrage lui-même.

Laisser un commentaire