Un site touristique modèle

site tourisme Val de Garonne
L’an dernier je vous avais fait l’article à propos des vacances dans le sud-ouest (/?p=909). Il faut dire que la saison approche et que les bonnes idées de vacances sont bonnes à prendre, surtout s’agissant de régions non encore trop envahis par le tourisme de masse.
Toujours à propos de ce petit coin de France que je connais bien, je voudrais vous présenter le nouveau site internet de la communauté de communes du Val de Garonne dédié au tourisme : http://www.valdegaronne.com/tourisme/ . Inauguré il y a quelques jours ce site semble un modèle. Il est déjà bien achalandé, les responsables ayant eu la bonne idée de contacter au préalable tous ceux qui avaient une activité à proposer. 
Le référencement est gratuit; avec un lien vers un site internet cela coute 10 euros par an. C’est ainsi que si vous cliquez sur "loisirs" puis "les lacs de pêche privés" vous tomberez sur un descriptif d’un petit lac de pêche qui m’est cher.

L’originalité de la CC du val de Garonne a été de faire un site spécifique au tourisme sans toucher à l’ancien site généraliste : http://www.cc-val-de-garonne.com/index.php

De ce fait ce site est simple, va à l’essentiel et possède du contenu.
La page d’accueil est complète et synthétique : 
– à gauche elle présente d’une manière claire et illustrée l’offre de tourisme
– au milieu les nouvelles récentes permettent de coller à l’actualité
– à droite des articles rédactionnels mettent l’accent sur les principaux touristiques.

On peut remarquer que ce site est totalement bilingue (français-anglais). Est-ce du au fait que le président de l’office du tourisme est M. Jean Fenouillet, ce professeur d’anglais émérite qui essayat, durant 3 ans au lycèe de Marmande de m’apprendre les subtilités de la langue de Sheakspeare ? Je crois que c’est autre chose.
En effet, le conseil général offre également une version entièrement en anglais du site du tourisme en Lot-et-Garonne : http://www.europa47.org/anglais/index.htm. Il faut alors se rappeler du passé de l’aquitaine anglaise, mais aussi de la tendance actuelle des citoyens britanniques à acheter tout ce qui est à vendre dans la région; mais au-delà de ces considérations géo-historiques, je crois qu’il faut simplement parler de vrai professionalisme !

Quelques défauts de jeunesse sont à signaler :
– le manque de référencement : le site est neuf, peu connu sur internet; il y a un lien depuis le site généraliste de la communauté de communes mais il est un peu caché.
– peu d’annonceurs ont proposé des liens vers leur site; et pour ceux qui l’ont fait il y a parfois des erreurs.

Axé uniquement sur le tourisme, ce site sera probablement plus simple à faire vivre et à rester à jour avec les activités de l’année. 

Très peu de technique, un tel site n’existe que parce qu’il possède un vrai contenu utile au lecteur.

Alors, à quand un site sur le tourisme en pays-créçois ? du contenu on en possède aussi !

(article vu 7 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

13 réponses

  1. RC dit :

    Que le monde est petit mordiou. J’ai vécu cinq ans au pays des palombes, près de Cocumont, là où un chasseur, croyant tirer des grives dans un cerisier, plomba le sacristain qui était en train de les cueillir. Racontez nous donc quelques histoires savoureuses de palombières.
    Un cadet de Gascogne de Casteljaloux

  2. jms dit :

    A noter la réactivité de l’administrateur. Une erreur sur un lien a été corrigée dans les quelques heures qui ont suivi le signalement. J’ai aussi remarqué qu’il avait visité notre site depuis sa page de statistiques. Ce site est donc vivant ! :=!

Laisser un commentaire