Vous n’avez pas fini de voter !

Maintenant que vous avez élu un président, votre travail ne s’arrête pas là, il vous faudra élire aussi un député. Cela se passera les 10 et 17 juin prochain.
Les élections présidentielles ont passionné les électeurs. Au clivage droite-gauche pourtant revigoré, s’est invité un acteur central sur lequel il faudra compter.
Comment cette nouvelle donne va se traduire concrètement dans notre circonscription, la 5ème de seine-et-marne ?
Prospective et forces en présence pour ce 3ème tour de la présidentielle …
Il n’aura échappé à personne que le premier tour des présidentielles a été marqué par les faits suivants :
– un clivage droite-gauche qui a résulté du vote utile; à gauche le traumatisme de 2002 a probablement joué; à droite le discours du candidat a sensiblement récupéré une partie des électeurs plus extrémistes
– une mobilisation très forte probablement du aux mêmes causes que le fait précédent
– l’apparition d’une 3ème force, dite centrale, bousculant le clivage traditionnel et annonçant une nouvelle manière de faire de la politique.

Cette 3ème force n’est en fait pas tout à fait nouvelle ; même si son leader envisage de changer le nom de UDF en Parti Démocrate (PD ?), il n’en est pas moins vrai qu’il est directement issu de l’UDF. C’est vrai pour son président, c’est aussi vrai pour ses députés.
Or ces députés se sont pour la plupart ralliés au candidat de l’UMP au 2ème tour des présidentielles. Quelque part c’est normal, puisqu’ils ont été élus avec des voix de l’UMP ; ils doivent leur poste à l’UMP en somme.
Par contre les 18% d’électeurs, soit près de 8 millions de personnes qui ont voté pour François Bayrou, eux n’ont pas grand chose à voir avec l’UMP. Déçus du clivage droite-gauche, déçus de la droite trop libérale, déçus de la gauche trop doctrinaire, adeptes de la démocratie participative, gageons qu’ils ne sont pas près à voter pour des sortants UDF.

Dans la 5ème circonscription de seine-et-marne la nôtre donc, 3 candidats ont, à l’image de l’élection présidentielle, la possibilité de gagner :
– Franck Riester. Dauphin de Guy Drut qui ne se représente pas, il est le candidat de l’UMP, parti dominant dans la circonscription. Son handicap, peut-être celui d’être encore jeune.
– Marie Richard représentant le PS. De l’expérience, une bonne assise locale sont ses atouts.
– Arnaud de Belenet. Le benjamin. Elu maire de Bailly-Romainvilliers en 2005, il représente l’UDF. Il a l’avantage de ne pas être un sortant, ce qui le dédouanne vis-à-vis d’une éventuelle allégance à l’UMP.
Soyons sûrs que ces trois-là se retrouveront lors d’une triangulaire au 2ème tour (pardon pour les autres candidats qui ne sont pas moins honorables mais qui ont peu de chance de bousculer la donne). Y-aura-t-il alliance ? Le jeune candidat UDF (ou futur Parti Démocrate) gardera-t-il son indépendance ou s’alliera-t-il à l’un ou l’autre de ses adversaires ? Y-aura-t-il consigne au niveau de la direction de l’ex-UDF, ce qui marquerait la fin de l’indépendance du nouveau parti.

Mais avant de parler du second tour, quelles seront les valeurs et les projets que défendra dès le premier tour ce 3ème homme ? Se démarquera-t-il, comme le fit son leader, des 2 autres candidats ?

On a bien envie de lui demander …

(article vu 14 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

11 réponses

  1. jms dit :

    Nouvelle du jour : le nouvel UDF ne s’appelera pas PD mais MD, mouvement démocrate, encore appelé MoDem, clin d’oeil à cette petite boite qui permet de communiquer avec internet.
    Les grandes manoeuvres politiciennes ont commencé, l’UMP a annoncé qu’elle ne présenterait pas de candidat face aux ex-UDF raliés de la dernière heure. Que fera le MoDem dans ces circonscriptions ? il serait logique qu’il présente des candidats avec sa propre étiquette. Mais où trouver ces hommes neufs porteurs des voies des 18% d’électeurs du premier tour ?

    • retraitactif dit :

      j’ai de gros doutes sur la réussite de ce lancement . :#

    • sergemichel77 dit :

      Et puis, à quoi ça sert un nouveau parti politique ? à nous piquer encore des sous ?
      Les partis godillot, ça suffit ! Jouons dans la cour des grands et ignorons les groupuscules !
      Les 18 % du 1er tour n’appartiennent pas à Bayrou ou à un parti mais correspondent au rejet des autres candidats. Et on veut fonder un nouveau mouvement là-dessus ? Difficile d’y croire !
      :-c) :# 😮

      • jms dit :

        Au-delà d’un parti, ce dont on a besoin c’est d’une autre manière de faire de la politique.
        Entre une gauche aux multiples courants contradictoires et qui ne se renouvèle pas et une droite aux slogans simplistes et qui cherche à copier le modèle anglo-saxon, on a du mal à trouver son bonheur.
        Je crois que c’est la fin de cette période de 200 ans de clivage où seuls 2 choix avaient court. La société complexe qui est devenue la notre ne peut se résumer à de tels choix binaires dans lesquels on est obligé de tout prendre ou de tout jeter dans chaque camp. Donner un chèque en blanc à un parti au pouvoir pour 5 ans n’est pas une bonne chose et n’est plus acceptable. C’est sur chaque thème de la vie que l’on doit pouvoir s’exprimer et participer au choix.
        Dans ce contexte, internet est le lieu de débat interactif et quotidien, un brassage d’idées qui peut réellement révolutionner la manière de pratiquer la chose politique.
        Les partis politiques traditionnels sont morts, vivent les e-partis !

        • retraitactif dit :

          je suis d’accord avec JMS, jusqu’à présent quand un parti au pouvoir disait que la mer était bleue ,le parti d’opposition disait qu’elle était verte alors qu’en fait elle est réellement bleue. :paf
          Par principe l’opposition s’oppose même contre le bon sens;il est peut-être temps que celà change non????

          • sergemichel77 dit :

            Ah non, la mer n’est ni verte, ni bleue : elle est au centre car il faut arrêter la bipolarisation de la Société française.
            La mer est jaune pâle ……
            L’opposition étant là pour s’opposer, il faut donc raconter le contraire des c…ies d’en face…. quitte à en dire de nouvelles.
            Mais non, la mer est noire ou rouge, selon l’endroit où on se trouve.
            Il y en même qui disent qu’elle est morte !
            Moi, c’est décidé, je préfère la Méditerranée !
            😛 😮

            • jms dit :

              De quelle couleur est la mer ? Mais c’est à elle de répondre, il suffit de lui demander ! :b

              • retraitactif dit :

                Ne vous omnubilez pas sur la couleur de la mer(michel..comme serge); c’était une méta( forte).
                décidément ce SM 77 il n’est sérieux que dans son club(je l’ai vu…). 😮
                Pour redevenir sérieux; il est aussi idiot de s’opposer systématiquement que d’être Godillot(comme la godasse) :-a) .au fait c’était qui Godillot,Un général?
                :#

                • jms dit :

                  GODILLOT :
                  n. m. XIXe siècle. Du nom d’Alexis Godillot, fabricant de brodequins militaires.Pop. Chaussure militaire à tige courte, en usage dans l’infanterie jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Par méton. Se dit ironiquement d’une personne qui suit les consignes sans discuter. Par ext. Gros soulier, solide et peu élégant.
                  (dictionnaire de l’académie)

  2. jms dit :

    Le 3ème homme précise sa position dans un communiqué au Pays Briard de ce mardi 15 mai.

    Il démissionne de l’UDF-MD qu’il accuse de virer à gauche. Apparement il souhaite se positionner à droite dans la majorité présidentielle plutot qu’au centre.

    On aurait pu penser que la jeune génération aurait été séduit par la fin des clivages. C’est ainsi que se perpétuent les traditions.
    Il y a des rêves qui s’effrondent vite …

    Il ne dit pas s’il reste candidat aux législatives mais il semble bien que oui. Il y aurait alors 2 candidats représentant la majorité présidentielle ?

    Mais alors qui représentera le MoDem ?
    Pour qui voteront les 18% de Bayrou ?

  3. jms dit :

    Je me suis complètement planté, il n’y aura pas de triangulaire. Le 3ème prétendant n’était même pas candidat, sa « remplaçante » a fait un bide. Peut-être en aurait-il été autrement s’il avait été candidat ? On peut néanmoins en douter quand on voit la situation du Modem au niveau national. Manifestement le Modem a eu du mal à se connecter au réseau …

Laisser un commentaire