Welcome to the citizens of the world

We are all citizens of the same planet. When do you come to see us, to discover the beautiful landscape of the "Pays de Brie" ?
Welcome to you … If you are looking for an house, a job or … we are here to make your life easier. See you
Guillaume MACHY Familles Rurales : "Vivre en Brie"

(article vu 6 fois)

Facebook 0 Twitter 0 Google+ 0 Linkedin 0 Mail

Vous aimerez aussi...

14 réponses

  1. jna dit :

    Yes my lom. C’est l’automne qui rend le barde lyrique ? Ou peut-être le chouchen …

    • retraitactif dit :

      C’est surement le 2è.
      concernant l’usage de l’anglais,vous autres très branchés »informatiqe »êtes les premiers à l’utiliser alors il ne faut pas s’en étonner;d’ailleurs personnellement je pense que dans une génération ou deux,le Français aura disparu et sera « réservé » à l’élite(mais non LOMIG pas les litres..de chouchen) comme il était en Russie à la fin du 19è siècle;

      • jms dit :

        Alors nous serons l’élite …
        Informatique ne rime par avec Anglais nécessairement. Tout est question d’influence. Il y a 20 ans on ne parlait que de software, maintenant le mot « logiciel » a détroné « software » car il y a beaucoup de création de logiciel français et que c’est un domaine dans lequel nous sommes doués (avec lesindiens). La réalité economique a imposé la langue. Dans les langages informatiques, pour nous l’usage de mots anglais est en fait une codification comme une autre qui est d’ailleurs utile car on ne le confonds pas avec les mots de notre langue. C’est un enrichissiment du vocabulaire technique pour désigner quelque chose de précis. Les anglophones n’ont pas cet avantage sur nous car ils peuvent confondre termes techniques et mots du vocabulaire courant. Par contre il ne faut par que ces mots anglais soient employés par les utilisateurs autrement que dans le contexte technique .

  2. jms dit :

    Je trouve que c’est assez malheureux que pour s’adresser à la planète Terre il faille nécessairement parler Anglais.

    I regret that the only use to tall to terrian people we must speak English.

  3. lomig dit :

    L’anglais pourrait devenir plus qu’une langue : un nouveau langage pour communiquer avec son prochain.
    A moins que l’esperanto ou le langage des signes…

    • jms dit :

      C’est vrai que l’anglais commence à avoir un statut à part : ce n’est plus une langue étrangère commune autre mais un mal nécessaire pour se faire comprendre par tous les peuples qui comme nous, ont une langue différente de l’anglais.
      Avouez que c’est la langue la plus inadptée à la communication :
      – elle est stable ni dans le temps, ni dans l’espace. Les accents locaux et la prononciation partielle des mots la rendent incompréhensible la plupart du temps.
      – l’écrit et l’oral n’ont rien à voir

      S’il fallait choisir une langue, il faudrait une langue où toutes les lettres se prononcent comme l’espagnol, langue qui est en train de supplanter l’anglais dans le monde d’ailleurs.

Laisser un commentaire